URGENCE : 350 diabétiques en danger de mort

Adressé à : Olivier Véran, Ministre de la Santé et des Solidarités

Abandonnés de tous, même de l’État … C’est une honte !!!

 

Le 30 juin 2020 dernier, Medtronic a arrêté la production des pompes à insuline qui maintiennent 350 patients en vie.
Vous avez bien lu !

350 patients dont la survie ne tient qu’à cette pompe à insuline sont maintenant en situation critique !

350 personnes qui souffrent d’une forme rare de diabète de type 1 qui ne leur permet pas de s’injecter de l’insuline car leur peau fait barrière.

Ces pompes sont le seul traitement qui leur offre une vie normale !

Elles miment le mécanisme physiologique du pancréas et permettent ainsi une absorption rapide et régulière de l’insuline, garantissant un premier passage par le foie1

Sans insuline, impossible pour ces 350 patients de contrôler leur glycémie.

Sans insuline, ils risquent de graves problèmes de santé au niveau du cœur, des vaisseaux sanguins, des reins, des yeux, et du système nerveux2

L’OMS estime que le diabète était la septième cause de décès en 20163

Et pourtant, malgré le grand danger qui menace les 350 diabétiques implantés, Medtronic a décidé l’arrêt de la production des pompes sans qu’il n’y ait aucune autre entreprise pour reprendre la suite avant 20234

2023 !

L’État est au courant depuis longtemps mais il se tait.

L’État ignore la souffrance de ces personnes dont chaque jour est un combat !

L’État ignore le risque que ces personnes encourent si leurs pompes devaient être défectueuses… ou quand elles ne fonctionneront plus (la pompe possède une durée de vie de 6 à 8 ans5

L’État signe l’arrêt de mort de nouveaux patients qui ne pourront plus avoir accès à la pompe à insuline pendant plus de 2 ans.

Ils seront ainsi condamnés à court terme, à avoir des problèmes de cécité, d’amputation, ou de dialyse.

350 patients de type 1 sans pompe, dont 250 en France, devront se faire hospitaliser pour avoir une injection d’insuline par voie veineuse.

Leur quotidien sera un vrai cauchemar…

Leur dernière solution : une greffe du pancréas !

Le Collectif des Diabétiques Implantés a lancé une pétition en 2019 pour que la production des pompes implantables continue.

Les 10 000 signataires ont ainsi réussi à faire repousser l’arrêt de production à juin 2020.

Mais ils n’étaient pas assez nombreux pour convaincre la société Medtronic de continuer la production jusqu’à ce que les 2 entreprises censées produire la pompe en 2023 soient opérationnelles.

Medtronic justifie sa décision d’arrêter la production pour cause de problème de composants lié aux pompes.6

Mais comme toujours, ce n’est qu’un écran de fumée qui cache une raison bien plus simple : la pompe à insuline n’est pas rentable.

Medtronic préfère intensifier sa production de pacemakers beaucoup plus rentables …

Le groupe s’était aussi engagé à fournir 45 pompes à insuline avant le 30 juin 2020. Elles n’ont pas été livrées, laissant 30 patients français en grave danger.7

Monsieur Véran,

en tant que Ministre des Solidarités et de la Santé, vous vous devez d’intervenir et obliger Medtronic à continuer la production des pompes à insulines tant que les 2 entreprises qui vont reprendre la production ne sont pas opérationnelles.

Vous ne pouvez pas laisser ces patients qui auront au mieux, une vie précaire faite de longs séjours à l’hôpital, au pire la mort, sans secours pendant au moins 2 ans. 

C’est tout simplement criminel !

Signez et partagez cette pétition le plus possible.

Chaque signature compte pour faire bouger le gouvernement et Medtronic.

Signez en masse !!!

Merci


Auteur : Véronique D.

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (939)