POUR la formation des enseignants aux enjeux écologiques !

Adressé à : Ministre de l’Éducation Nationale

L’urgence écologique est une réalité et elle est l’affaire de tous !

Les rapports du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) [1] nous alertent, depuis plusieurs années déjà, de la nécessité d’agir pour limiter le réchauffement de la planète.

Alerte Climat : Infographie GIEC
Climat: le Giec appelle à des transformations « sans précédent » [2]

Toutefois, malgré l’engagement relatif des gouvernements dans la transition écologique, l’avenir est rempli d’incertitude, et ce sont les plus jeunes, les adultes de demain, qui seront frappés de plein fouet par les conséquences du dérèglement climatique.

Dans ce contexte, il est du devoir de l’Éducation Nationale de sensibiliser les élèves aux enjeux écologiques, de les inciter à agir de manière concrète pour l’environnement, mais aussi et surtout de répondre à leurs inquiétudes et de les préparer aux changements inévitables qui les affecteront au quotidien, aussi bien sur le plan personnel que professionnel.

Des initiatives ont déjà été prises dans ce sens ;

  • en premier lieu dans l’enseignement supérieur, avec le Manifeste pour un réveil écologique lancé par des étudiants en octobre 2018,
  • un appel à former les étudiants aux enjeux climatiques publié dans le Journal du Dimanche en septembre 2019,
  • ou encore une proposition de loi visant à généraliser ce type d’enseignement à l’université, déposée par près de 80 députés.

Par la suite, les enseignants du primaire et du secondaire se sont également emparés de la question, poussant Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation Nationale, à accorder une place plus importante au “défi environnemental” pour l’année scolaire 2019-2020.

Cela s’est notamment traduit par la mise en place des “éco-délégués”, des élèves chargés de sensibiliser leurs camarades à l’écologie et de mettre en œuvre des démarches éco-responsables dans leur établissement.

Malgré ces avancées positives, l’enseignement des enjeux écologiques reste absent de la majorité des programmes.

Cela s’explique, bien entendu, par des raisons politiques et financières, mais aussi et surtout par des raisons purement pédagogiques : les enseignants ne sont pas formés et manquent de compétences et de légitimité pour aborder ce type de sujet.

Dépourvus de formation et de ressources pédagogiques adaptées, les professeurs se retrouvent démunis face aux questions (légitimes) des jeunes concernant le futur de la planète et leur propre avenir.

Les quelques enseignants qui intègrent les enjeux environnementaux dans leurs cours le font de leur propre initiative, en “autodidacte”, et n’ont ni le temps ni les ressources pour sensibiliser efficacement les élèves et les inciter à agir pour le climat au quotidien.

L’écologie est aujourd’hui une priorité absolue et l’avenir de nos enfants en dépend !

Dans cette situation d’urgence, l’école a un rôle primordial à jouer pour faire des plus jeunes des citoyens éco-responsables et les préparer aux changements liés au dérèglement climatique.

Mais l’Éducation Nationale est aujourd’hui dans une impasse : les enseignants, dont la mission est de transmettre le savoir, ne sont eux-mêmes pas formés aux enjeux climatiques !

C’est pourquoi nous exigeons du Ministre de l’Éducation Nationale la mise en place d’une formation écologique digne de ce nom pour les professeurs.

Il nous faut agir avant qu’il ne soit trop tard : les programmes scolaires doivent être repensés et des ressources pédagogiques adéquates doivent être mises à la disposition des enseignants dans les plus brefs délais !

À défaut de léguer une planète en pleine santé aux générations futures, vous contribuerez, en signant cette pétition, à leur donner les clés pour inverser la tendance et construire le monde de demain.


Auteur : Johanna Meyer

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (243)