Stoppons la suppression de l’argent liquide et garantissons nos libertés par l’Or physique !

Adressé à : Emmanuel Macron, Président de la République

Nous, le Peuple français, exigeons que nos libertés nous soient restituées !

Nous, le Peuple français, exigeons que la monnaie cesse d’être manipulée et dévaluée.

Nous, le Peuple français, exigeons que la monnaie soit adossée à un actif réel.

Nous, le Peuple français, exigeons la fin du cours légal qui nous oblige à utiliser l’Euro.

Nous, le Peuple français, exigeons que l’or physique, l’argent métal soient inscrits dans la Constitution comme monnaie inaltérable, non expropriable et un médium d’achat et de vente totalement libres.

Constat :

Le Pouvoir ultime ne réside pas au niveau politique mais dans la sphère monétaire et financière.

Ce pouvoir monétaire et financier s’est structuré en cartel bancaire – contre tout intérêt public.

Ce pouvoir monétaire et financier entre les mains d’une poignée d’individus sert ses intérêts, déroule inexorablement son propre agenda, dicte sa loi par le biais de son réseau de banques centrales pseudo « indépendantes » et sous les prérogatives d’organisations supranationales illégitimes dirigées par des personnes non élues que sont le Fonds Monétaire International (FMI), La Banque Mondiale et la Banque des Règlements Internationaux (BRI).

Ce pouvoir monétaire et financier s’appuie notamment sur le système frauduleux des réserves fractionnaires pour gonfler artificiellement la masse monétaire et engranger des profits gigantesques à nos dépends.

Ce pouvoir monétaire et financier s’auto maintient par la création illimitée de dette qui n’est autre que de la fausse monnaie et manipule un levier redoutable à son propre profit : les taux d’intérêts.

Ce pouvoir monétaire et financier a perverti le rôle de la monnaie – censée être une réserve de valeur.

Ce pouvoir monétaire et financier dilapide et confisque le fruit de notre travail s’enrichissant toujours plus au dépend de notre bien-être économique, financier, physique et moral.

Ce pouvoir monétaire et financier met à disposition des quantités illimitées de liquidités pour subventionner – avec notre argent, fruit de notre travail – des pays périphériques, financer des conflits incessants et privatise en sa faveur les dettes étatiques, immobilières, foncières et d’investissements.

Ce pouvoir monétaire et financier cherche subrepticement à supprimer l’argent liquide pour taxer l’intégralité des transactions et supprimer totalement notre liberté de commerce en nous rendant otages des banques.

Ce pouvoir monétaire et financier cherche à nous empêcher d‘être autonomes et de pouvoir vivre de revenus en toute indépendance.

Conséquences :

Nous les Français, avons été laminés depuis plus de 60 ans par la chute du pouvoir d’achat.

Nous les Français, pour la grande majorité d’entre nous, vivons avec un salaire de misère qui nous permet seulement de survivre, nous empêche de construire un capital et de faire des projets pour l’avenir.

Nous les Français, qui pour la plupart avons créé des familles, n’arrivons plus à joindre les deux bouts et envisager un avenir pour nos enfants.

Nous les Français, dans notre grande majorité, sommes devenus dépendants de l’État par le biais d’aides publiques en tout genre restreignant de facto notre liberté économique, sociale et notre indépendance financière.

Nous les Français, avons abandonné notre souveraineté monétaire pour l’Euro, une monnaie monopolistique et manipulée.

Nous les Français, sommes triplement dépouillés via une pléthore d’impôts directs et indirects, et d’une spoliation massive via l’inflation monétaire décuplée par l’introduction de l’Euro.

Nous les Français, constatons que ce pays est devenu un enfer fiscal.

Nous les Français, qui sommes retraités et avons travaillé toute notre vie, la plupart d’entre nous recevons une rente de survie.

Nous les Français, qui œuvrons dans le corps médical comme médecins, infirmiers (ères) et comme personnel soignant en général sommes sous payés et travaillons dans des hôpitaux sans moyens.

Nous les Français, sommes devenus comme des hamsters dans une roue infernale, otages d’une croissance forcée et sans fin.

Nous les Français, ne pouvons plus vivre de nos économies car un système monétaire inondé de fausses liquidités pousse mécaniquement les taux d’intérêts vers le bas, décourage l’épargne et mine le pouvoir d’achat.

Nous les Français, du fait d’une inflation permanente, d’une monnaie qui ne remplit plus son rôle de réserve, sommes contraints de nous focaliser sur la génération de revenus plutôt que sur la réalisation de nos projets de vie, nos rêves et idéaux et d’être en adéquation avec nos valeurs.

Nous les Français, constatons impuissants la détérioration continue de la qualité et de l’intégrité des produits alimentaires.

Nous les Français, constatons impuissants la mise sous tutelle de nos agriculteurs fortement endettés et rendus dépendants de toutes sortes d’aides en échange de directives et de pratiques agricoles qui vont à l’encontre d’une agriculture saine, responsable et respectueuse de l’environnement.

Nous les Français, constatons impuissants la marginalisation et la diabolisation de la médecine alternative sous toutes ces formes par un système de santé collectiviste et dogmatique qui impose ses règles et favorise la médecine allopathique issue de la chimie. Chimie imposée en amont dans la production agricole et chimie en aval dans le système de santé.

Nous les Français, subissons le sous jacent d’une monnaie pervertie : l’obsolescence programmée, le gaspillage des biens et des ressources.

Nous les Français, observons impuissants le saccage de l’environnement et à la dilapidation des ressources végétales, animales, minérales et énergétiques.

Nous les Français, sommes de plus en plus contrôlés et surveillés par la technologie sous le prétexte de mieux nous servir, faire des économies ou de nous apporter plus de sécurité.

Nous les Français, sommes de plus en plus restreints et plafonnés sur nos opérations bancaires et ne pouvons plus disposer librement de nos fonds sans avoir à en justifier la provenance ni l’utilisation.

Nous les Français, ne sommes pas à l’abri d’une grave crise financière et une confiscation de nos avoirs.

Nous les Français, qui avons pu économiser, souvent d’ailleurs grâce à nos parents et grands-parents et pu constituer une Assurance Vie sommes gravement menacés de perdre tout notre capital placé sur les marchés boursiers.

Nous les Français, sommes déjà légalement limités dans la possession de métaux non ferreux.

Nous les Français, sommes exposés à un système monétaire qui porte en lui les germes de sa destruction, d’une gigantesque crise boursière, un krach obligataire et une dépression sans précédent.

Nous,

Tous les Français, quelles que soient nos origines, nos différences sociales et nos valeurs, ne faisons qu’un.

Notre quête de bien-être n’est possible que dans le bien-être de chacun d’entre nous.

Nous ne tolérerons plus que notre beau pays, notre héritage et nos libertés soient confisqués par un pouvoir immoral et illégitime qui se cache et nous conduit à la ruine, à l’oppression.

Ceci est un devoir urgent envers nous mêmes, nos enfants et les générations futures.

Solutions :

Nous les Français, exigeons la fin du cours légal et du monopole de l’Euro pour le mettre en concurrence avec l’or 999.9 millièmes, l’argent métal et le cuivre comme monnaies déclinées en pièces ou en lingots.

Nous les Français, exigeons que l’or, l’argent métal et le cuivre soient ancrés dans la Constitution de la République comme monnaie perpétuelle, non expropriable et inamovible.

Nous les Français, autorisons des sociétés françaises indépendantes et de qualité à fabriquer des pièces d’or, d’argent et de cuivre de différentes dénominations en respectant une règle normative fixée par l’État et ce dans l’intérêt public et pour faciliter les transactions. En échange, ces mêmes sociétés sous la condition de respect de qualité et de normes strictes auront la possibilité d’utiliser les armoiries et les symboles de la République.

Nous les Français, exigeons que la France quitte toute institution supranationale ou européenne qui empêche par statuts la mise en concurrence de l’euro avec l’or métallique et d’autres métaux précieux comme l’argent et le cuivre.

Pourquoi signer MAINTENANT cette pétition ?

Le constat est aux yeux de tous et il est à ce stade irréfutable.

Un ancrage de l’or dans la Constitution est la SEULE OPTION que NOUS les Français avons encore à notre portée pour régler la cause du problème posé et préserver durablement nos libertés difficilement acquises par nos ancêtres.

Un ancrage de l’or dans la Constitution est la SEULE OPTION qui nous permet d’éviter une très grave crise économique et financière en France et la perte, la confiscation de nos avoirs et de notre capital.

Qui peut signer MAINTENANT cette pétition ?

Tout le monde : adolescents, adultes, nos aînés, tous ceux qui comprennent la logique de cette action et veulent agir par bon sens.

Faites circuler cette pétition le plus largement possible, au minimum 10 personnes dans vos proches, amis et contacts qui aiment leur pays et veulent mettre fin à la tyrannie monétaire que NOUS Français n’accepterons pas !

« Seul l’étalon-or permet de déterminer le pouvoir d’achat de la monnaie indépendamment des ambitions et des machinations des gouvernements, des dictateurs, des partis politiques et des groupes de pression. Seul l’étalon-or représente ce que les chefs de file du dix-neuvième siècle, amoureux de la liberté, (eux qui défendaient le gouvernement représentatif, les libertés civiques et la prospérité pour tous) appelaient une « monnaie solide » » Ludwig Von Mises

Je signe la pétition

Trois assertions fréquentes :

« Il n’y a pas assez d’Or pour répondre aux besoins de l’économie »

L’Or est une des seules monnaies véritables et ce depuis des milliers d’années.

Elle remplit ce rôle justement parce qu’elle est disponible en quantité limitée et qu’elle est universellement reconnue comme une réserve de valeur – c’est à dire qu’elle n’est pas manipulable ni soumise à dépréciation et que contrairement à la monnaie ayant actuellement cours légal, elle ne subit pas l’inflation.

Pour preuve, dans les années 30, 1 once d’or permettait d’acheter un beau costume, aujourd’hui il faut débourser la même chose soit l’équivalent de 1300 euros pour s’acheter un aussi beau costume.

L’Or a donc une valeur intrinsèquement stable, il est un puissant rempart contre l’inflation et nous en protège.

La progression constante de l’or depuis les années 30 n’est pas anodine, elle ne signifie pas non plus une augmentation de sa valeur en tant que telle, mais c’est la quantité nécessaire de monnaie ayant cours légal (papier monnaie ou digital, c’est à dire des francs, des euros, des dollars ou d’autres devises non adossées réellement à un actif réel) qui a augmenté pour obtenir de l’Or.

Cet état de fait montre que toutes les devises non adossées à des actifs réels se déprécient parce qu’elles sont décorrélées à la production de valeur (augmentation de la masse monétaire par l’injection de fausses liquidités ou fausse monnaie sans créer de la valeur).

N’importe quelle quantité d’or suffit pour répondre aux besoins de l’économie sur la base d’investissements rentables.

Plus la quantité d’or disponible est faible, plus sa valeur sera grande, plus son pouvoir d’achat sera élevé.

En conséquence, les prix s’ajustent en fonction de la quantité de monnaie (or) en circulation.

Plus la quantité est faible, plus les prix seront bas, plus la quantité est élevée plus les prix seront élevés.

L’or agit donc comme un formidable barrage à l’inflation et garantit la stabilité des prix.

« Si on introduit une monnaie Or alors nous ne pourrons pas emprunter comme on veut, pour acheter une maison ou faire des investissements importants »

La monnaie n’est pas une source de jouvence auquel nous pouvons s’abreuver comme par enchantement.

La possibilité de prêt dépend des taux d’intérêts fixés par le marché, c’est à dire de l’offre et de la demande et de votre capacité à rembourser ainsi que la confiance que vous accorde celui qui vous prête de la monnaie.

Un prêt est accordé par un détenteur de monnaie quand il sait qu’il aura un retour sur investissement, c’est à dire qu’il sait de manière quasi certaine que vous lui rembourserez progressivement la somme prêtée moyennant un taux d’intérêts qui correspond à un dédommagement pour le sacrifice qu’il a fait en vous ayant prêté des fonds (de la monnaie).

« De la monnaie disponible en grande quantité et facilement permet de relancer l’économie, d’assurer une prospérité économique »

C’est le dogme qui est largement répandu dans la population c’est pourtant un mythe.

Le carburant de la prospérité, c’est avant tout l’épargne, pas la consommation.

C’est à dire que c’est l’épargne disponible qui permet de créer de la valeur en octroyant des prêts à des projets rentables et durables.

Les taux d’intérêts fixent d’emblée l’exigence de rentabilité de tout investissement.

Des taux d’intérêts faibles encouragent des investissements hasardeux et dilapident les ressources, c’est le cas aujourd’hui de nombreux investissements qui ne pourraient pas être possibles avec un taux d’intérêts plus élevé.

 

Ludovic Malot
Fondateur de France Liberté
www.FranceLiberte.tv

Sources


Auteur : Ludovic Malot, Fondateur de France Liberté (www.FranceLiberte.tv)

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (162)