Justice pour Ismaël Nzeh

Adressé à : Le Ministre de la justice et procureur de la république Gabonaise à Makokou

Le Jeune Ismaël Nzeh, âgé de 16 ans, arrêté et sauvagement violenté et roué de coups par un gendarme de la brigade de Mekambo.

Ce dernier s’est plaint de douleurs suite aux coups reçus, ses plaintes et douleurs n’ont pas été prises en charge, ni consultation chez le médecin.

Ils l’ont maintenu dans l’état et affamé, pendant plusieurs jours, pour un supposé vol de 3 sacs de riz à 1500f cfa soit 2,50€ par son employeur qui devait le payer 30€ le mois.

Le jeune homme est resté 8h allongé devant le bureau du procureur avant que sa famille ne l’emmène à l’hôpital où il est décédé.

Nos enfants sont notre avenir, nous ne devons pas accepter l’impunité face à la barbarie, à l’oppression et face aux mensonges.


Auteur : Mbezele Ella Lili, une mère, une sœur et une tante

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires (245)