Lessives cancérigènes  : non merci !

Adressé à : Élisabeth Borne, Ministre de la Transition écologique et Agnès Buzyn, Ministre de la Santé

Quand faire sa lessive relève du parcours du combattant

Alors que de nos jours nous faisons attention à minimiser les pesticides dans nos assiettes, que nous décryptons de plus en plus les étiquettes des cosmétiques que nous appliquons sur notre peau ; demeure encore le problème de la lessive !

Pourquoi ?

Tout simplement, car la majorité de ces produits que nous utilisons quotidiennement sont majoritairement composés de dérivés chimiques ultra-nocifs.

D’une part pour notre santé physique et d’autre part pour l’environnement, car les eaux usagées sont directement rejetées dans les nappes phréatiques.

Les Français faisant tourner 17 millions de machines quotidiennement, il est temps d’y voir plus clair au sujet des produits qui lavent notre linge.

De quoi sont faites la majorité des lessives vendues dans le commerce ?

  • D’huile de palme dont il n’est plus besoin de présenter les ravages environnementaux ;
  • de dérivés de pétrole ;
  • de MIT et CMIT, deux conservateurs responsables de nombreuses allergies ;
  • d’azurants optiques dont les industriels se servent pour rendre les vêtements « plus blancs que blanc » mais dont le manque de biodégradabilité est inquiétant.

Ces composants sont dangereux et pourtant, ils n’apparaissent pas clairement sur les étiquettes des détergents. Il n’y a actuellement, aucune obligation de mentionner la liste complète des ingrédients sur les packagings.

À moins d’être chimiste, il est quasiment impossible de déchiffrer de quoi sont exactement faites les lessives.

De fait, des allergies peuvent se déclarer ou pire encore, il a été démontré que certains composants potentiellement cancérigènes et toxiques pour le foie étaient encore utilisés sans que nous en ayons conscience.

À l’heure où les politiques demandent à tout un chacun de faire des efforts écologiques, nous réclamons à notre tour un geste environnemental concernant les lessives industrielles.

Ce que nous revendiquons

De plus en plus de personnes adeptes du zéro déchet fabriquent leurs lessives à base d’ingrédients simples comme du savon de Marseille, du percarbonate et du bicarbonate de soude ou même … du lierre !

Il est donc tout à fait possible de laver du linge sans utiliser des détergents nocifs pour la santé et polluants pour la planète.

Nous portons ainsi deux revendications auprès de la Ministre de la Transition écologique et solidaire :

  • Nous demandons l’obligation pour les fabricants de marquer la composition de manière lisible et intégrale ;
  • nous exigeons l’interdiction totale des lessives nocives pour l’homme et pour la nature encore disponibles dans le commerce.

Vous aimeriez que les produits chimiques disparaissent des lessives que vous utilisez ? Vous souhaiteriez être informés quand des composants réellement dangereux sont encore admis dans des produits ménagers ?

Alors signez dès aujourd’hui cette pétition directement adressée à Élisabeth Borne et Agnès Buzyn pour qu’ensemble, nous parvenions à des changements visibles.


Auteur : Charlotte Maillard

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (570)