Ne laissons pas les lobbys nous gouverner

Adressé à : Monsieur Édouard Philippe, Premier Ministre

Qui détient le pouvoir en France ?

La crise sanitaire est venue toucher de plein fouet un grand nombre de secteurs.

Nous apprenons cette semaine que de nombreux lobbys ont voulu en profiter pour demander des avantages notamment en poussant le gouvernement à assouplir des régularisations environnementales et sociales.

Dès le mois d’avril, le Medef a demandé un moratoire pour remettre en cause les mesures environnementales.

Alors que la loi pour lutter contre le gaspillage vient à peine d’être votée, les lobbys cherchent déjà à négocier pour ne pas se conformer aux nouvelles directives environnementales principalement en utilisant de plus en plus de plastiques.

Certes, la crise sanitaire a créé une méfiance vis-à-vis des emballages donc il a fallut conditionner les aliments dans du plastique pour récupérer la confiance des consommateurs.

C’est ce prétexte que les lobbys industriels et agroalimentaires cherchent à mettre en avant !

Il n’y a pas que ces secteurs qui ont cherché à profiter de la situation.

Les ONG ont pu prouver le fait que l’État a accordé une aide de 7 milliards d’euros à Air France pour continuer à prospérer.

Or, dans le contrat, Air France doit s’engager à limiter les vols nationaux qui sont à moins de 2h30 en train tout en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre.

Cependant, ces vols supprimés peuvent tout à fait être réalisés grâce à des filiales low cost qui appartiennent à Air France.

Pour limiter les émissions de gaz, la société s’est mise à planter des arbres. Est-ce que ce sont réellement quelques arbres qui vont compenser la pollution atmosphérique ?

Est-ce que vous, vous avez entendu parler de toutes ces affaires ?

Comme tout le monde, vous avez entendu parler des 7 milliards d’euros de prêts accordés à Air France, mais est-ce que vous avez entendu quelque part qu’il y avait des conditions à cet accord et qu’il y avait aussi des moyens de les contourner assez facilement ?

La réponse est sans aucun doute NON !

La raison est simple : les lobbys, le gouvernement et les médias ont tenté d’étouffer ces histoires.

Nous nous retrouvons donc dans une situation critique dans laquelle tout le monde souffre et surtout, dans laquelle des personnes se permettent de nous cacher des choses.

Tous ces accords et ces contournements à la loi se sont entièrement faits dans nos dos !

Qui détient réellement le pouvoir en France ?

La Constitution de 1958 ne dispose-t-elle pas par son article 2 que « la souveraineté nationale appartient au peuple » ?

Les représentants sont élus directement par le peuple et se doivent de rendre des comptes si cela est nécessaire.

Est-ce que ce sont les lobbys ou le peuple qui décide ici ?

Il ne faut pas oublier que sans consommateurs, il n’y aura pas de lobbys non plus.

Arrêtez ces cachotteries !

Les représentants et les lobbys ont le droit de négocier ensemble.

Cependant, ce que nous souhaitons, c’est être informés !

De nombreuses ONG demandent aujourd’hui un renforcement de la « transparence du lobbying en France ».

De même, nous souhaitons que les intérêts environnementaux passent avant les intérêts industriels !

En effet, nous commençons tout juste à sortir d’une crise sanitaire, il serait dommage d’en redémarrer une à cause d’une négligence environnementale.

L’environnement a un impact sur notre santé, sur notre bien-être, sur la faune, sur la flore et sur la planète entière !

Pour faire remonter la pétition jusqu’au centre des décisions, n’hésitez pas à signer cette pétition !

Il est hors de question que nous nous laissions mis ainsi de côté !


Auteur : Cécilia E.

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires (421)