Monsieur le ministre blanquer

Adressé à : M.blanquer
Monsieur le ministre blanquer

LETTRE OUVERTE A M. BLANQUER, MINISTRE DE 

L’EDUCATION, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

Le 13 janvier 2022, à Aulnay-Sous-Bois.

Monsieur Blanquer, Ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports,

Nous, RPE du groupe scolaire Fontaine des Prés – Aulnay-Sous-Bois, nous 

permettons de vous contacter pour vous faire part de notre mécontentement quant à 

la gestion de la crise sanitaire actuelle. Vous prônez une « école ouverte » mais 

dans les faits, ce n’est pas le cas. Cette promesse est malheureusement loin d’être 

tenue.

« ECOLE OUVERTE »

Cependant, l’école est-elle vraiment ouverte ?

Dans notre maternelle, l’année 2022 a débuté avec l’absence de 4 enseignants lors 

de la 1ère semaine, 3 dans la primaire Fontaine des Prés 1, 5 dans la primaire 

Fontaine des Prés 2.

Aucun d’entre eux n’a été remplacé. Nous avons donc dû garder nos enfants pour 

éviter le brassage à l’école.

Où sont les remplaçants tant évoqués sur les plateaux TV ?

CONTINUITE PEDAGOGIQUE ?

De plus, nous nous interrogeons sur cette supposée « continuité pédagogique » .Les 

enseignants peuvent-ils, dans ces conditions, poursuivre sereinement leur 

progression pédagogique avec des effectifs réduits et variables ? Qu’en est-il pour 

les élèves en isolement ?

Les programmes seront-ils assurés pour tous les élèves ? Les évaluations nationales 

maintenues ?

Les inquiétudes sont réelles : le non remplacement des enseignants absents

engendre des lacunes et à terme des inégalités face aux apprentissages.

LA MULTIPLICATION DES PROTOCOLES

Les parents sont exaspérés par la multiplication des protocoles : 3 en une semaine

depuis la rentrée des vacances ! Malgré les communications régulières de la part de 

l’équipe éducative, nous, parents, sommes dans l’incompréhension et dans l'exaspération. Les cas positifs se multiplient : le protocole est-il vraiment efficace ? Ces protocoles 

visent-ils réellement à la protection : à la non-contamination de nos enfants ?

M. Le Premier Ministre a annoncé un assouplissement : les parents pourront eux-

mêmes tester leurs enfants !

Pensez-vous que nous soyons en capacité de pratiquer des actes médicaux, en 

particulier, sur nos jeunes enfants ? Ne croyez-vous pas que cela finira par 

décourager les parents, déjà épuisés par ce contexte?

Pourquoi ne pas imaginer des laboratoires itinérants qui se rendraient dans les 

groupes scolaires les plus fortement touchés ?

Nous comprenons les difficultés liées à la gestion de cette crise sanitaire sans 

précédent. Celle-ci a mis en exergue de nombreuses difficultés déjà soulignées tant 

par les professionnels de l’éducation que par les parents.

A une crise exceptionnelle des moyens exceptionnels :

NOS DEMANDES

- Un protocole construit en partenariat avec les professionnels de santé, 

de l’éducation et des différents acteurs de terrain pour pouvoir anticiper 

et éviter des problèmes d’organisation

- Un vivier de remplaçants formés, en priorité, dans les établissements 

REP +, REP

- Prioriser et multiplier les tests salivaires, surtout pour les plus jeunes

- Un pôle médical dans nos groupes scolaires

- Des moyens humains pour diminuer les effectifs par classe, améliorer 

l’encadrement des élèves et évidemment assurer la progression des 

élèves dont les apprentissages ont été impactés par la crise

- Des moyens matériels pour améliorer les capacités d’accueil de nos 

enfants (capteurs CO2, purificateurs d’air, masques FFP2…)

Il est d’ailleurs extrêmement difficile de vous entendre dire que ces moyens matériels

relèvent des collectivités alors même que des millions d’euros ont été rendus sur le 

budget de l’éducation ! 

N’était-il pas possible d’utiliser, exceptionnellement, ces fonds pour financer ces 

installations ?

Comme notre Gouvernement, nous voulons garder les écoles OUVERTES !

Cependant, nous souhaitons qu’elles le soient vraiment et dans de bonnes 

conditions! Nous voulons que nos enfants puissent recevoir un apprentissage de 

qualité, dans un environnement propice et serein. Nous voulons que la sécurité et la santé soient garanties au sein des établissements.En somme, les inquiétudes, les interrogations, les incohérences et les 

incompréhensions nourrissent une exaspération, un mécontentement grandissant 

que les parents expriment chaque jour.

Nous, parents du groupe scolaire Fontaine des Prés d’Aulnay-sous-Bois,

avons, par conséquent décidé de mener une action, ce vendredi 14 janvier 

pour obtenir un vrai protocole sanitaire (applicable et gérable) qui protège nos 

enfants et les équipes, des moyens humains et matériels pour enrayer la 

propagation de ce virus !

Nous vous remercions par avance de l’intérêt que vous porterez à notre courrier et à 

nos demandes qui seront, nous l’espérons satisfaites. Nous connaissons votre 

engagement pour l’éducation, la réussite et le bien-être de nos enfants et savons 

pouvoir compter sur votre volontarisme pour améliorer cette situation.

Nous vous prions de recevoir, Monsieur le Ministre, nos sincères salutations, ainsi que nos vœux les plus chaleureux pour cette année 2022.

Les RPE Fontaine des Prés (Maternelle, Primaire FDP1, FDP2)

Auteur : Hadjkadda

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires