Sauvons nos océans et notre écosystème : NON à la surpêche !

Destinataire(s) : Monsieur Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
Sauvons nos océans et notre écosystème : NON à la surpêche !

La destruction de l’environnement

Savez-vous que les océans recouvrent 70 % de la surface de la Terre ? Nous ne pouvons évidemment pas y habiter durablement. On pense alors qu'ils sont protégés. Pourtant, une menace pèse sur nos océans : la pêche massive.

Depuis 30 ans, la consommation de poisson a doublé à l’échelle mondiale. En effet, de plus en plus de personnes se mettent à manger du poisson plutôt que de la viande.

L’industrie a tendance à pêcher plus qu’il n’en faut. En résumé, nous pêchons trop par rapport aux réserves naturelles. Ainsi, chaque année, nous pêchons notre quota naturel de poissons de plus en plus tôt.

En août, nous avons déjà pratiquement toujours consommé la totalité des poissons et des crustacés qui sont mis à notre disposition par la nature.

On estime que 80 % des stocks de poissons sont surexploités. Toutefois, cette surexploitation n’est pas sans conséquences sur l’environnement. Certaines espèces marines sont aujourd’hui menacées de s’éteindre. Elles ne sont plus en mesure de se reproduire.

Les océans ont un rôle majeur dans notre survie. Grâce à eux, l’air est plus respirable. Les poissons participent activement au renouvellement de l’air. De plus, notre corps a besoin de poissons pour être en bonne santé.

Si nous n’agissons pas dès maintenant, tout notre écosystème s’effondrera. Nous devons protéger cet écosystème pour permettre aux générations futures de pouvoir en profiter.

Est-ce que vous avez réellement envie que vos enfants ne puissent voir des poissons qu’à travers des encyclopédies vieillissantes comme nous pouvons le faire avec des dinosaures ? Est-ce que vous avez envie de priver vos descendants du goût si particulier du saumon ou du thon ?

Sensibiliser et sanctionner sur toute la planète !

Certes, en tant que citoyens, nous voyons bien que le gouvernement tente de faire des efforts. Dès le 1er juillet 2021, la pêche électrique sera interdite dans toutes les eaux qui appartiennent à l’Union européenne. C’est une excellente nouvelle, mais cela est loin d’être suffisant pour protéger cet écosystème si précieux !

Nous devons sensibiliser les plus jeunes pour leur faire comprendre que les océans et les poissons ont une grande place dans notre environnement. Nous devons veiller à réduire la consommation individuelle de poissons. Si nous consommons moins, les industriels seront obligés de pêcher moins.

Évidemment, l’Union européenne prend des mesures, mais c’est loin d’être suffisant. En effet, les poissons n’ont pas de frontières. Ils sont présents dans toutes les zones du monde. Les interdictions doivent être appliquées au niveau international pour être vraiment efficaces.

Pour que les industriels obéissent, il faut prévoir des sanctions sinon les mesures ne sont pas dissuasives. Des autorités doivent pouvoir contrôler les méthodes de pêche et la quantité pêchée par chaque industriel.

Notre devoir en tant que citoyens est de faire remonter ces revendications au gouvernement. Dès aujourd’hui, le gouvernement français, et plus globalement l’Union européenne, a la possibilité de pousser les industriels à réduire la quantité de poissons.

Une fois que ces mesures seront acceptées par les européens, il sera plus facile de les faire appliquer au niveau mondial. Signez cette pétition pour avoir une chance de prouver que nous sommes sensibles à cette cause environnementale !

Auteur : Valentin D.

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires