Non à la dictature du pass sanitaire et à la traque des non vaccinés

Adressé à : Gouvernement
Non à la dictature du pass sanitaire et à la traque des non vaccinés

Ça y est nous y sommes ! 

Les sanctions tombent et le gouvernement n'y va pas de main morte. 

L'Assemblée nationale invente un nouvelle peine pour les Français désobéissants

Jeudi 22 juillet, les députés ont voté un amendement qui prévoit de sanctionner les clients des bars et restaurants ne présentant pas leur pass sanitaire ou ne remplissant pas le cahier de rappel écrit.

Le gouvernement dépasse les bornes en s'appropriant une nouvelle fois le droit de restreindre nos libertés individuelles 

Après 2 ans de pandémie, 2 confinements restrictifs et de multiples atteintes aux libertés individuelles, le gouvernement a enfin trouvé LA solution pour stopper l'épidémie.

Un "QR code"...

Telle une vache qui se fait tatouer pour être mieux reconnue par son éleveur, les Français devraient sagement accepter le tatouage virtuel de l’Etat ?

Des moutons ? Des vaches ? Qu’est-ce qu’un Français aux yeux de l’Etat ?

La Démocratie signifie que le pouvoir appartient au peuple.

Le gouvernement ne devrait pas prendre des décisions contraires à l'opinion publique.

Petit rappel, pour palier à la crise sanitaire, le gouvernement a créé 2 choses :

  • Une application Stop Covid,
  • Un cahier de rappel numérique dans les bars et restaurants. 

Résultat ? 2 énormes flops

Moins de trois millions de téléchargements pour l’application Stop Covid et plus d'un million de désinstallations, trois mois après sa mise en ligne.

Pour ce qui est du cahier de rappel numérique, seulement 1,5 million de QR Codes ont été scannés depuis la réouverture des salles intérieures des bars et restaurants. 

Au lieu de se remettre en question, le gouvernement trouve de nouveaux moyens de nous confisquer nos libertés. 

L'inefficacité du système judiciaire français n'a d'égal que celle du gouvernement, pourtant l’Etat adore créer de nouvelles peines.

Selon Christophe Blanchet, ne pas signaler sa présence dans un restaurant ou un bar mettrait à la fois sa vie mais aussi celle d’autrui en danger. 

A ce titre, nous risquons la même sanction qu'une personne roulant en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants.

Les clients qui ne s'enregistrent pas dans un bar ou dans un restaurant via le cahier papier ou le QR code numérique risqueront une peine équivalente à celle de la mise en danger d’autrui, 

  • Un an d’emprisonnement
  • 15 000 euros d'amende 

Alors que des violeurs et des assassins sont relâchés tous les jours, voilà que le gouvernement veut remplir les prisons d'honnêtes citoyens qui ne sont pas assez dociles à leur goût.

Peut-être que si le gouvernement donnait la voix au peuple, les Français seraient plus conciliants à appliquer des mesures pour lesquelles ils auraient eux mêmes voté. 

En attendant la mise en place d’un référendum populaire, nous exigeons l’abandon pur et simple de cette mesure et des sanctions punitives qui s’y rattachent.

Signez cette pétition pour faire entendre votre voix

Auteur : Frédéric Duval

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires