NON à la fusion entre carte d’identité et carte vitale !

Destinataire(s) :
NON à la fusion entre carte d’identité et carte vitale !

Madame, Monsieur, 

Gabriel Attal, ministre des comptes public du Gouvernement Borne, et ancien porte-parole de l’Exécutif, a annoncé la fusion entre la carte d’identité et la carte vitale. (1)

Il a expliqué que 20 millions d’euros avaient été débloqués pour lancer ce projet. 

L’objectif invoqué est de lutter contre la fraude. 

Votre identité n’est PAS votre état de santé 

Mais, le vrai danger de cette réforme est la mise en place d’un État totalitaire numérique. 

Le pire est que cela pourrait se passer sans que vous vous en rendiez compte, du moins au début. 

Et lorsque vous aurez pris conscience du piège qui s’est refermé sur vous, il sera trop tard. 

Car la réforme aura été mise en place à un moment où tout va bien, ou aucune pandémie n’aura été déclarée. 

Vous aurez fait confiance à l’État. 

Votre carte d’identité et votre carte vitale auront été fusionnées. 

Votre état civil et votre statut sanitaire auront été associés. 

Identité sanitaire et contrôle social 

Les autorités auront alors sur vous un outil de pression d’une extraordinaire efficacité. 

Si elles édictent une règle sanitaire, par exemple un nouveau vaccin obligatoire, elles sauront immédiatement si vous avez suivi leurs instructions ou non. 

Et, si vous ne vous soumettez pas, vous serez exclu du système sanitaire et social. 

Vos accès à la sécurité sociale auront été fermés. 

Et, vous serez officiellement bannis sans même que les autorités n’aient eu à envoyer le moindre contrôle de police à votre domicile. 

Quid des “erreurs systèmes” et des abus de pouvoir ? 

Et, ce scénario pourrait être encore trop positif. 

Car les autorités pourraient alors expliquer pourquoi elles excluent certaines personnes. 

La majorité pourrait adhérer à ces exclusions comme lors de l’adoption du pass sanitaire. 

Mais, le système pourrait aussi exclure des personnes par erreur ou à cause d’un dysfonctionnement ou d’un piratage. 

Vous pourriez être exclu de la sécurité sociale sans savoir pourquoi. 

Lorsque, sous le précédent gouvernement Macron, le pass sanitaire a été imposé, il était lié à un QR code spécifique. 

Cela laissait présager un “retour à la normale”. 

L’arrivée d’une identité sanitaire marque un point de non retour. 

Tout citoyen, pour avoir ses papiers en règle, devra se soumettre à la doctrine sanitaire du moment. 

Jamais aucun gouvernement n’aura eu entre les mains d’outil de contrôle sur ses habitants aussi puissant. 

Vos données en libre-service

Et, comme si cela ne suffisait pas, cette réforme représente aussi un risque très sérieux sur vos données personnelles et médicales. 

Cumulées au sein d’un même système d’identité sanitaire, vos données seront facilement accessibles aux banques, aux assurances, aux mutuelles, etc. 

En effet, à chaque fois que vous aurez des démarches administratives à faire et que vous devrez montrer votre identité, vous donnerez également de précieuses indications sanitaires à vos interlocuteurs. 

La banque, votre employeur ou votre assureur, doivent-ils être au courant de votre statut vaccinal ? 

Certainement pas !

NON à la fusion entre carte d’identité et carte vitale !

Refusons dès aujourd’hui cette réforme folle. 

Refusons de brader nos identités. 

Refusons d’entrer dans le monde du contrôle social. 

Aidez-moi à ouvrir les consciences citoyennes. 

Signez notre grande pétition contre la fusion entre identité civile et sanitaire. 

Signez et faites signer autour de vous. 

Soyons des milliers à dire NON à ce projet fou. 

Un grand merci

Auteur : Florent Cavaler

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires