NON aux véhicules hybrides rechargeables : le nouveau diesel ?

Adressé à : Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique

La voiture hybride pas si écologique que cela

Cela fait des années que nous cherchons une alternative aux différents carburants.

Et si la solution résidait dans un moteur qui peut à la fois accueillir du carburant et de l’électricité ? C’est ce que les gouvernements cherchent à nous faire croire depuis un moment maintenant.

Pour relancer le secteur automobile après la sortie de la crise sanitaire, le gouvernement a une nouvelle fois cherché à valoriser ce type de voiture en proposant un nouveau coup de pouce aux ménages et aux entreprises.

Cette voiture hybride rechargeable est censée pouvoir accueillir entre 15 et 20 kWh d’autonomie soit une moyenne de 50 kilomètres en électrique.

Jusque là tout va bien et peut permettre à n’importe qui de contribuer à la baisse de la pollution en ne polluant pas les villes.

Cependant, un essai mondial a pu prouver qu’elle n’était pas si écologique qu’elle n’en a l’air et qu’on veut nous le faire croire.

Un tel véhicule émettrait entre 20 et 30 grammes de CO2 par kilomètre. Une fois que la batterie en électricité est usée, la voiture passe tout bonnement en moteur lourd thermique.

La voiture peut peser plus de 2 tonnes. Ce poids la pousse donc à consommer d’autant plus d’énergie.

Il a été prouvé que la plupart des personnes qui disposent d’une voiture hybride n’ont pas le courage d’aller les recharger.

Elles roulent donc exclusivement en thermique. La raison est peut-être aussi l’absence de bornes à proximité.

En conclusion, la voiture hybride est beaucoup plus polluante qu’une voiture basique et n’a rien à voir avec une voiture électrique.

Avoir la certitude de ses bienfaits avant de les lancer

Nous avons déjà eu le tour dans les années 1980. Tout le monde était incité à acheter le fameux moteur diesel.

Pourtant, nous nous sommes rendus compte bien plus tard qu’il était tout sauf bénéfique pour l’environnement.

Nous avons déjà eu à faire avec des constructeurs qui truquaient les tests pour faire penser à la population que le diesel était la solution miracle pour tous les problèmes environnementaux.

Il est hors de question que nous nous faisons encore avoir !

De plus, au vu du prix pour acheter une telle voiture, la transparence est nécessaire.

Et si pour une fois, nous pensons avant tout à l’environnement avant de vouloir remplir les caisses de l’État ?

Nous n’avons aucunement envie de nous retrouver à devoir changer de voiture dans quelques années sous prétexte que l’hybride pollue trop.

Nous avons l’impression d’être de retour dans les années 1980. Comme à l’époque, tous les constructeurs automobiles se mettent à vanter les mérites d’un tel moteur et sortent de nouveaux modèles tous les ans.

Cette fois, la population veut s’assurer que la voiture hybride rechargeable n’est pas dangereuse, que ce soit pour nous, mais aussi pour l’environnement.

En effet, la voiture est assez coûteuse et il n’est pas envisageable de changer son diesel si les dangers sont identiques.

Ne nous laissons pas encore nous faire rouler dans la farine.

Il est grand temps que le gouvernement et les constructeurs automobiles prennent leurs responsabilités et nous disent la vérité.

Pour l’obtenir, notre force est le nombre.

Signez cette pétition pour obtenir des preuves scientifiques que la voiture hybride est bonne pour l’environnement et que nous n’allons pas devoir en changer dans 10 ans !


Auteur : Thibault S.

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (244)