Non à l’élevage intensif, oui au bien-être animal !

Destinataire(s) : Monsieur Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
Non à l’élevage intensif, oui au bien-être animal !

Monsieur Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ;

Le 20 août dernier, le gouvernement a fermé un élevage intensif de canards, suite à une vidéo diffusée par l’association L214.

Dans cette vidéo, on peut voir le terrible sort réservé aux animaux élevés hors-sol.

Enfermées dans de minuscules cages, les pauvres bêtes sont entassées les unes sur les autres, à attendre une mort brutale.

Oui, le gouvernement a agi, pour une fois. Mais il reste énormément à faire, et beaucoup trop de choses sont passées sous silence.

Si cette vidéo a fait bouger les choses, nous n’allons pas nous en arrêter là !

73 % des Français sont contre l’élevage intensif

L’élevage intensif est un fléau. Constatez par vous-même le traitement des poules.

Même les élevages « bio » laissent à désirer, contrairement à ce que les industriels voudraient nous faire croire.

Comme le montre un récent sondage, réalisé durant l’été 2020 par le site Caniprof, la majorité des Français est pour interdire l’élevage intensif.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 73 % des sondés se déclarent favorables au bannissement de l’élevage intensif. 75 % d’entre eux se disent pour l’interdiction des expérimentations sur les animaux, dès lors qu’il existe des alternatives.

Quant à l’obligation de laisser les animaux accéder à un espace en plein air au moins une fois par jour, ils sont 87 % à soutenir cette mesure !

Cela représente près de 9 Français sur 10, Monsieur Denormandie.

L’ère de l’élevage intensif doit prendre fin

Il est grand temps d’agir pour mettre fin à la barbarie.

Selon cette même étude, la grande majorité des Français (73 %) est favorable à l’organisation d’un référendum sur le droit des animaux. Et ce, quel que soit le bord politique des sondés.

Gandhi n’avait pas tort quand il déclarait « On reconnaît le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux. »

Combien de temps encore allons-nous fermer les yeux sur notre propre barbarie ?

Sans les vidéos réalisées par de courageux lanceurs d’alertes comme L214, où en serions-nous aujourd’hui ? Voilà pourquoi il est important de signer cette pétition. Nous nous devons d’agir !

Comment peut-on laisser des animaux passer leur existence entière, de la naissance à la mort, dans des cages sans lumière, où promiscuité et douleur sont telles qu’ils en viennent parfois à se dévorer les uns les autres ?

Il est grand temps d’œuvrer pour le bien-être animal

L’ère de l’élevage intensif doit prendre fin au plus vite. Or, il n’y a que vous, Monsieur Denormandie, qui êtes en mesure de décréter cette fin.

Les agriculteurs eux-mêmes se disent victimes de l’élevage intensif. Ils ont été pris au piège des lobbies de l’agroalimentaire, forcés de céder face à la brutalité permanente de l’idéologie productiviste.

En France, la filière œuf souhaite bannir les élevages en cage d’ici 2025. C’est beaucoup trop loin !

C’est dès maintenant que le massacre doit prendre fin.

Certains groupes de la grande distribution ont déjà pris les devants, à l’image du Groupe Casino, qui, depuis le 1er janvier 2020, a banni les œufs issus de poules élevées en cage.

Il est grand temps d’œuvrer pour le bien-être animal.

Nos demandes et revendications

M. Denormandie, voici ce que nous demandons :

  • Interdiction immédiate de l’élevage intensif.
  • Bannissement des œufs issus de poules élevées en cage.
  • Obligation d’un accès au plein air quotidien pour tous les animaux d’élevage.
  • Organisation d’un référendum national sur le droit des animaux.
  • Interdiction immédiate du commerce de la fourrure.

Vous aussi, vous soutenez cette cause et désirez aller plus loin ? Signez la pétition associée dès maintenant.

Sources

  • https://www.l214.com/la-vie-des-poules-pondeuses
  • https://www.l214.com/elevage-intensif-poules-pondeuses
  • https://www.l214.com/oeufs-et-poules-pondeuses
  • https://www.ouest-france.fr/medias/ouest-france/courrier-des-lecteurs/dans-l-enfer-des-elevages-intensifs-6986877
  • https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/16465-lenfer-dun-elevage-de-poules-pondeuses-fournissant-le-groupe-avril/
  • https://reporterre.net/Poulailler-industriel-geant-et-bio-dans-les-Vosges-ca-ne-passe-pas
  • https://www.liberation.fr/france/2019/09/26/poules-en-cage-le-gouvernement-prepare-un-nouveau-recul_1753863
  • https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/73-des-francais-sont-pour-l-interdiction-de-l-elevage-en-cage-selon-un-sondage-7800692926
  • https://www.lsa-conso.fr/les-ufs-de-poules-en-cage-desormais-exclus-du-groupe-casino,338451

Auteur : Elisabeth M.

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires