Pénurie d’eau : que fait la France ? - Demandons un plan d’urgence ! -

Destinataire(s) : À l’attention du gouvernement d'Elisabeth Borne
Pénurie d’eau : que fait la France ?  - Demandons un plan d’urgence ! -

Madame, Monsieur, 

L’état du service de distribution d’eau est inquiétant. 

En France, 1 personne sur 5 boit une eau contaminée aux pesticides. (1,2)

Ces substances sont probablement cancérigènes d’après le Centre International de Recherche contre le cancer de Lyon. (1,2)

L’eau du robinet contient également  : 

  • des hydrocarbures, susceptibles de provoquer des lésions (3) ;
  • des nitrates qui jouent sur le vieillissement des cellules et pourraient avoir un effet cancérigène (4) ;
  • des oxydes d’aluminium (dans certaines régions de France) alors que l’accumulation de ce métal dans les tissus provoque Alzheimer et les maladies neurodégénératives ; (5)
  • des métaux lourds, qui intoxiquent le corps (6) ;

Une structure rouillée et percée !

Mais ce n’est pas tout. 

Les 878 000 km de canalisations sont une véritable passoire. (7)

Cela est dû en grande partie à la rouille !

Les fuites des canalisations rouillées provoquent des pertes d’eau considérables. (7)

Plus d’un million de m3 d’eau sont déversés tous les jours dans la nature, c’est l'équivalent de 500 piscines olympiques !

Une situation critique 

La sécheresse continue qui sévit en France depuis le printemps accentue encore le problème. (8)

Après un printemps et un été secs, 86 départements français sont toujours en alerte sécheresse en automne. (8)

À moins d’un hiver très pluvieux, les nappes phréatiques ne retrouveront pas leur niveau d’avant 2022. 

Certains départements, comme les côtes d'Armor, manqueront d’eau d'ici à la fin du mois d’octobre. (9)

L’eau est un BIEN COMMUN !

Malgré ces difficultés, les géants de la distribution d’eau en bouteille continuent à prélever d’importantes quantités d’eau dans les plus belles rivières de France. (10,11)

Pour répondre à la crise de l’eau, les réponses apportées par les pouvoirs publics sont limitées et à court terme : (8)

  • les particuliers sont encouragés à consommer moins d’eau ;
  • les agriculteurs sont partiellement restreints ;
  • les prélèvements des distributeurs d’eau en bouteille sont régulés.

Mais ce n’est PAS ASSEZ !

Si RIEN est fait, vous n’aurez plus d’eau potable de qualité à votre robinet, voire plus d’eau du tout comme les usagers martiniquais !

Il faut agir MAINTENANT.

Car la problématique de l’eau demande des investissements. 

Elle est complexe. 

Elle mérite une vision globale. 

Nous demandons au gouvernement un plan stratégique sur l’eau potable. 

Pour que nous que l’eau ne vienne pas à manquer au robinet. 

Pour que l’eau du robinet ne soit pas contaminée. 

Pour que l’eau, notre bien commun, soit préservée

Pour que cessent les gaspillages, et les mauvais usages de l’eau. 

Nous demandons spécifiquement au gouvernement d’Elisabeth Borne :

1/ l'établissement d’une stratégie nationale de l’eau sur 10, 20 et 50 ans ;

2/ l’interdiction des grandes bassines d’eau agricoles qui laissent s’évaporer d’importantes quantités d’eau ;

3/ la régulation renforcée des prélèvements d’eau par les distributeurs d’eau en bouteille ;

4/ des investissements importants dans les canalisations et le système de distribution de l’eau ;

5/ la diminution de la consommation des médicaments inutiles et dangereux dont les résidus polluent nos rivières et cours d’eau ;

6/ La poursuite et l'accélération des efforts en matière d’agriculture : stop aux élevages intensifs qui polluent les rivières, stop aux cultures de maïs ultra-consommatrices en eau, etc. 

7/ la mise en place de systèmes d’épuration d’eau naturels partout où cela est possible pour limiter au maximum l’usage de traitements chimiques dans le circuit de distribution de l’eau. 

Soutenez cette initiative et signez la pétition !

Auteur : Florent Cavaler

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires