Plafonnement du coût des billets de train pendant les vacances de Noël 2020 !

Adressé à : Messieurs Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, et Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué chargé des Transports

Des retrouvailles en famille attendues sur fond de crise

L’année 2020 a été éprouvante pour tous les Français. Nous avons été confinés 2 mois au printemps, nous sommes encore aujourd’hui confinés pendant 1 mois et demi. Beaucoup de Français n’ont pas vu du tout leurs parents et leur famille cette année.

Plus que jamais, nous avons besoin d’un Noël traditionnel qui met la famille au cœur du débat pour nous réconforter et pour nous préparer à la suite des événements. Nous avons besoin de profiter de nos proches parce que nous ne savons pas de quoi demain sera fait. Depuis presque un an, nous vivons dans la peur de l’avenir. Nous ne pouvons absolument rien prévoir à l’avance. Nos projets sont mis en pause.

Dans son discours du 24 novembre 2020, Emmanuel Macron a annoncé qu’il sera possible de faire les fêtes en famille. Cela a été une délivrance pour beaucoup d’entre nous. Nous attendions tous cette parole avec impatience. En une soirée, la réservation des billets de train a explosé de 400 %.

Une bonne partie des Français va se déplacer en train. Nous sommes encore très attachés à notre système ferroviaire qui nous empêche de passer des heures dans les embouteillages et qui nous permet de voyager confortablement en toute sécurité. Les étudiants vont rentrer chez leurs parents. Les personnes qui ne peuvent pas conduire vont les emprunter.

Cependant comme souvent, les compagnies ferroviaires vont augmenter les tarifs. En effet, c’est l’une des périodes de l’année où les personnes vont emprunter le plus les trains. Cette augmentation des prix est habituelle, mais cette année, les billets vont certainement atteindre des records. La SNCF et ses concurrents ont connu une perte de chiffre d’affaire conséquente. Ils vont certainement chercher à se rattraper pendant cette période festive.

Déjà en temps normal, le principe est discutable, mais cette année, il est intolérable. Nous avons été suffisamment privés de notre famille toute l’année pour devoir reporter notre voyage à cause des prix exorbitants des billets de train. De plus, nous sommes certes en crise sanitaire, mais nous sommes aussi en crise économique. Des milliers de personnes se retrouvent au chômage et nous avons pu constater une baisse des revenus. Dans certains magasins, les prix des articles flambent. Notre pouvoir d’achat a subi une forte chute depuis mars 2020.

Fixer des limites

Certaines personnes ne pourront pas rejoindre leurs proches parce qu’elles n’ont pas les moyens de payer un billet de train, seul moyen de transport envisageable pour elles.

Nous comprenons parfaitement que les compagnies ferroviaires ont besoin de se refaire une trésorerie, mais ce n’est pas aux citoyens de financer le déficit. Nous vous demandons aujourd’hui d’agir pour geler le prix des billets de train. En cette période, nous nous devons tous d’être solidaires et généreux.

Ainsi, à titre d’exemple, un aller/retour entre Paris et la Province ne doit pas coûter plus de 50 euros. Ce prix semble raisonnable pour permettre à tous de rejoindre les régions pour faire Noël, ou au contraire de rejoindre la capitale, pour faire Noël en famille et pour fêter la nouvelle année en espérant qu’elle soit meilleure que celle qui vient de s’écouler. Bien entendu, les gestes barrières doivent continuer à s’appliquer pour ne pas risquer un troisième confinement à la rentrée.

Signez cette pétition pour que notre voix soit entendue par les décideurs. Ce n’est peut-être pas votre cas personnellement, mais nous devons faire en sorte que toutes les personnes puissent fêter Noël qu’importe leurs moyens financiers !


Auteur : Cécile S.

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires (27)