Pour le rétablissement des urgences à 100% pendant l'été sur le Centre Hospitalier Amboise - Château-Renault (37)

Destinataire(s) : Madame Marie Lajus, préfète d'Indre-et-Loire, délégation départementale d'Indre-et-Loire de l'Agence Régionale de Santé
Pour le rétablissement des urgences à 100% pendant l'été sur le Centre Hospitalier Amboise - Château-Renault (37)

Communiqué d’ Action Populaire d’Amboise,

groupe local de l’Union Populaire

Il y a urgence aux Urgences



DÉFENSE DU SERVICE DES URGENCES

du CHIC- Amboise- Château-Renault


Un récent article de la NR ( 27 juin) annonçait la restriction des ouvertures des urgences de l'hôpital d'Amboise-Château-Renault pour la période estivale

Nous, Action Populaire d’Amboise estimons que ces mesures sont contraires aux intérêts des usagers et de la qualité du service rendu à la population des environs.


Jugez en par vous-même :

-fermeture du service de 1 à 2 nuits par semaine

-fermeture de 15 jours en juillet et août de la ligne des urgences hors SMUR. Ce qui veut dire que si vous venez de vous-même aux urgences dans cette période où la ligne est fermée, on vous renvoie à la médecine de ville.

Ces mesures ont été imposées aux personnels faute de moyens humains. Bien sûr on vous dit qu'en septembre tout sera résolu avec l'arrivée de personnels nouveaux. Mais nous savons que les autorités ont continué de fermer des lits y compris pendant la crise du Covid.

Nous savons également que les urgences médicales ne peuvent se prévoir. La seule solution est d'avoir un service prêt à fonctionner. Sinon on ne peut qu'espérer « limiter la casse ».

Nous ne voulons pas courir le risque de la casse d’un service de santé de proximité. Le problème que connait Amboise n’est pas un cas isolé. Les urgences de 120 hôpitaux sont concernées pour cette période estivale. Nous payons les erreurs de gestion de la politique de santé menée depuis des années, les fermetures de lits, les fermetures de maternité, une cessation progressive des actes chirurgicaux du service public au profit du secteur privé, politique du gouvernement MACRON.


C'est pourquoi nous exigeons le rétablissement de véritables urgences aptes à fonctionner 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 sur Amboise et Château-Renault et que les responsables de cette casse du service public hospitalier revoient immédiatement leur politique de santé.

Les soussignés appuient cette exigence.

Le 6 juillet 2022.

Auteur : Union Populaire - Action Populaire Amboise

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires