Campagne nationale pour le remboursement des compléments alimentaires par la Sécurité Sociale

Adressé à : Ministère des Solidarités et de la Santé

Les études se succèdent et confirment les bienfaits sensationnels des compléments alimentaires !

  • Un bon taux de vitamine D réduirait de 50 % les facteurs de risque de cancer du foie[1];
  • Mais ce n’est pas tout : il réduirait aussi de 50 % ceux du risque de sclérose en plaque;
  • Un bon taux d’oméga-3 réduirait de 50% le risque d’infarctus, d’AVC, de dépression, de problèmes intestinaux; il réduirait même les facteurs de risque de mort subite de 45 % [2];
  • Un bon taux de magnésium réduirait les facteurs de risque d’ostéoporose, d’hypertension, d’anxiété, de crampes et de troubles cardiaques[3];

Une étude a montré que la seule supplémentation des Européens de plus de 55 ans en vitamine D et calcium ferait économiser 19,8 milliards d’euros sur 5 ans en coûts de santé en Europe.[4]

La seule question qui reste est :

QU’ATTENDENT-ILS POUR REMBOURSER LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DE BASE ???

Que fait le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran ? Que propose le Premier Ministre Edouard Philippe ? Qu’en dit le Président Emmanuel Macron, qui avait promis de remettre la France « en marche » ???

Nous devons nous mobiliser pour les faire bouger.

C’est pourquoi je vous invite à signer d’urgence la pétition suivante. C’est une mesure évidente qui n’a que trop tardé :

La Sécurité Sociale doit prendre en charge les compléments alimentaires de base !!!

La situation actuelle est catastrophique :

  • 80% des Français sont en déficit de vitamine D [5],
  • 76% sont en déficit de magnésium [6],
  • et 98,8% en déficit d’oméga-3 [7] !!!

Sans parler des autres nutriments essentiels.

En Allemagne, on estime le coût de cette carence à 1 milliard d’euros de coût annuel pour le système de santé.[8] Une étude montre qu’une simple supplémentation en iode permettrait d’économiser 5800 euros par femme enceinte en Angleterre[9].

Mais ce n’est une surprise pour personne : la malbouffe, l’appauvrissement des sols et les additifs entraînent déficits et carences à tous les niveaux.

La France compte 20 millions de malades chroniques[10] et 10 millions de malades de longue durée.[11] Ce chiffre a explosé de 33 % en 10 ans.[12]

Les dépenses en médicaments augmentent à vitesse vertigineuse (+250 % depuis 1990). En un an, la France consomme  25 Milliards d’euros de médicaments[13]!!

Tous les experts prédisent la ruine. Mais ils ne voient pas la solution, évidente, énorme, au bout de leur nez !!

Cette solution est aussi simple que ça :

Remboursement immédiat des compléments alimentaires de base par la Sécurité Sociale !!

Actuellement, seule une minorité de Français (16 % de la population[14]) prend des compléments alimentaires. 84 % restent passifs, faute d’information, de moyens, ou tout simplement d’encouragements !!

Le manque à gagner est colossal.

Mais il ne faut pas s’en étonner. La politique de Santé de notre pays se décide derrière les portes closes du Ministère de la Santé, où seuls les intérêts des grands lobbys sont entendus :

Depuis 60 ans, ils suivent une seule ligne de conduite :

  • nous prélever des cotisations obligatoires toujours plus lourdes
  • Pour financer l’industrie pharmaceutique toujours plus vorace.

Soyons lucides et justes :

  • Pourquoi faudrait-il que seuls les médicaments soient remboursés ??
  • Et pourquoi les personnes responsables qui prennent des compléments alimentaires devraient-elles assumer les coûts toutes seules, sans le moindre soutien de l’Assurance-Maladie ???

N’est-ce pas une dépense de santé ?? A quoi servent nos cotisations si ce n’est pas pour ça ?

Les personnes qui soignent leur nutrition font économiser des fortunes à l’Assurance-Maladie. La plus élémentaire justice serait de les soutenir un minimum.

Si vous êtes d’accord, je vous invite à soutenir cette Campagne Nationale pour le Remboursement des Compléments Alimentaires par la Sécurité Sociale en signant la pétition.

Dans tous les systèmes d’assurance (voiture, maison, incendie), des réductions sont prévues pour ceux qui sont prudents.

  • Pourquoi faudrait-il que vous ne receviez rien si vous prenez vos précautions dans le domaine de la santé ?
  • Pourquoi devriez-vous même être sanctionné financièrement puisque c’est vous qui devez assumer la totalité de vos dépenses

C’est injuste. Mais nous pouvons mettre fin à cette injustice en réunissant des centaines de milliers de signatures à cette pétition.

Cette mesure a d’autant plus de chances de passer qu’elle est dans l’intérêt général.

Si les compléments alimentaires de base étaient remboursés, les économies immédiatement réalisées grâce à tous les problèmes de santé limités suffiraient sûrement à combler le trou de la Sécu.

La population prendrait conscience de l’importance de la prévention. Elle découvrirait la force des compléments nutritionnels.

Les effets globaux se chiffreraient probablement en dizaines de milliards.

On pourrait peut-être même observer une inversion des tendances face à l’épidémie de cancer, de diabète, d’Alzheimer, d’arthrose, de dépression, d’insomnie, qui mettent une pression toujours plus forte sur notre système de santé. Grâce à des actifs naturels comme par exemple le curcuma, qui a déjà fait ses preuves dans de nombreuses études.

Mais rien ne changera si vous et moi ne nous mobilisons pas.

Sans remboursement, il n’y a aucune chance que les Français les plus pauvres se mettent à prendre de la vitamine D, de magnésium ou d’autres compléments alimentaires.

Le moment est idéal pour faire passer cette mesure.

Les pouvoirs publics, en effet, ont commencé leur prise de conscience sur les bienfaits de l’alimentation pour la santé.

Depuis le 30 juillet 2018, pour la première fois, un pain brioché riche en vitamines B12, B6, B9, calcium, sélénium et protéines, est remboursé par la Sécurité Sociale.[15]

C’est le signe que le vent tourne… en notre faveur !

C’est le moment de demander à nos dirigeants de faire preuve de cohérence et de logique en remboursant les compléments alimentaires de base !!

On ne peut pas à la fois :

  • terroriser la population avec les chiffres (malheureusement réels) d’appauvrissement des sols et de baisse de la qualité nutritionnelle des aliments ;
  • laisser les gens se débrouiller et financer eux-mêmes leurs compléments alimentaires souvent devenus nécessaires pour pallier à cela

Des réformes aussi simples, immédiates, bonnes pour la population et faisant économiser des milliards à l’Etat, il n’y en a aucune autre, à ma connaissance.

Alors s’il vous plait, soyez solidaire et faites circuler cette pétition autour de vous. Mettez-la sur les réseaux sociaux, sur vos sites Internet ou blogs si vous en avez.

Transmettez-la par courrier électronique ou par WhatsApp à tout votre entourage.

C’est un geste de solidarité et de générosité qui rendra service à tout notre pays.

Je compte sur vous.

Nous avons presque atteint l’objectif pour que le remboursement des compléments alimentaires ne soit pas un mythe mais une réalité.

Signez sans attendre, cela ne coûte rien !

  • [1] https://www.bmj.com/content/360/bmj.k671
  • [2] https://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-complements-alimentaires/les-principaux-complements-alimentaires/les-complements-correcteurs-de-l-alimentation//les-omega-3
  • [3] Ford ES. Serum magnesium and ischaemic heart disease: Findings from a national sample of US adults. Intl J of Epidem 1999;28:645-651.
  • Liao F, Folsom A, Brancati F. Is low magnesium concentration a risk factor for coronary heart.
  • [4] https://www.nutraingredients.com/Article/2017/02/22/Calcium-plus-vitamin-D-could-save-European-healthcare-nearly-4-billion
  • [5] http://www.ifss.fr/fr/actualites/paroles-experts/des-francais-ont-deficit-vitamine-une-synthese-des-dernieres-publications,13518.htmlFran
  • [6] https://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-complements-alimentaires/les-principaux-complements-alimentaires/les-complements-correcteurs-de-l-alimentation/le-magnesium/le-deficit-en-magnesium-a-ete-sous-estime
  • [7] http://www.unilever-pro-nutrition-sante.fr/omega-3-alpha-linolenique-apports-2-fois-inferieurs-aux-recommandations/
  • [8] Patrick L (2008). "Iodine: deficiency and therapeutic considerations". Altern Med Rev. 13 (2): 116–27. PMID 18590348.
  • [9] Monahan, Mark; Boelaert, Kristien; Jolly, Kate; Chan, Shiao; Barton, Pelham; Roberts, Tracy E (2015-01-01). "Costs and benefits of iodine supplementation for pregnant women in a mildly to moderately iodine-deficient population: a modelling analysis". The Lancet Diabetes & Endocrinology. 3: 715–722. doi:10.1016/s2213-8587(15)00212-0
  • [10] https://www.francetvinfo.fr/sante/cancer/sante-20-millions-de-malades-chroniques-en-france_2117205.html
  • [11] https://www.lesechos.fr/10/03/2016/LesEchos/22147-015-ECH_la-france-compte-10-millions-de-malades-de-longue-duree.htm
  • [12] https://www.lesechos.fr/10/03/2016/LesEchos/22147-015-ECH_la-france-compte-10-millions-de-malades-de-longue-duree.htm
  • [13] https://www.leem.org/sites/default/files/Bilan-%C3%A9conomique-2016.pdf
  • [14] http://www.lefigaro.fr/conso/2017/01/18/20010-20170118ARTFIG00024-les-francais-plebiscitent-les-complements-alimentaires.php
  • [15] http://www.lepoint.fr/sante/dietetique/pourquoi-un-pain-brioche-est-il-rembourse-par-la-securite-sociale-29-07-2018-2239989_2530.php

Auteur : Louis Dubois

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (1129)