Arthrose et douleurs articulaires : campagne nationale pour le remboursement des compléments alimentaires à visée articulaire

Adressé à : Monsieur Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé.
Arthrose et douleurs articulaires : campagne nationale pour le remboursement des compléments alimentaires à visée articulaire

On vous empoisonne à petit feu !

En France, on estime que 10 millions de personnes ont des douleurs articulaires chroniques et la majorité d’entre elles ont moins de 60 ans. L'arthrose est la première cause de handicap pour les plus de 40 ans.1

Pour autant, seuls les médicaments chimiques comme les AINS (Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens) et le paracétamol sont prescrits et remboursés par la sécurité sociale. Ceux-ci peuvent avoir de graves répercussions sur la santé : destruction du foie, dépendance ou même hémorragie du tube digestif. Non seulement ils ne résolvent pas le problème, mais en créent un second, plus grave encore.2

Chaque année, rien qu’en France, ce sont plus de 20 000 personnes qui sont touchées par les effets secondaires de ces médicaments, prescrits à la moindre douleur articulaire.3

En plus de lourds effets secondaires, ce poison légal ne fait que masquer la douleur, sans pour autant traiter l'origine des troubles articulaires.

Mais il y a plus grave encore...

Les AINS, le paracétamol ou l'ibuprofène peuvent aller jusqu’à intensifier la cause des troubles articulaires en contrariant le renouvellement des cellules du cartilage et des tendons, nécessaires au bon fonctionnement des articulations.4

Pourquoi personne ne réagit ?

Parce que ces médicaments endorment le corps, empêchant la douleur d'alerter les patients. Alors on continue de prescrire des traitements chimiques et invasifs pour endormir la conscience des patients, sans mettre un terme à leur calvaire.

Pourtant il existe d’autres solutions, mais personne n’en parle

Vitamine C, collagène, glucosamine, chondroïtine, des alternatives naturelles et sans danger dont l’impact positif sur l’atténuation des douleurs articulaires a été prouvé à de maintes reprises. Les études sont tellement prometteuses que les experts santé en viennent à recommander la prise de compléments alimentaires dans le traitement contre l’arthrose.5

Non seulement ces actifs naturels seraient efficaces sur le long terme, mais ils pourraient même :

  • diminuer l'inflammation chronique,
  • augmenter la mobilité,
  • et favoriser la régénération du cartilage.6-7

Leurs propriétés naturelles soignent des patients arthrosiques depuis la nuit des temps !
Et si l'arthrose est considérée comme le mal du siècle, c'est sans doute parce qu’avant on soignait les patients avec ces remèdes naturels, sans faire appel à la chimie.

Alors pour ne plus simplement camoufler la douleur avec du paracétamol et agir vraiment, sur le long terme, il ne reste plus qu’une seule solution : les compléments alimentaires.

Pour une VRAIE prise en charge des patients !

(Dans leur intérêt et pas celui des lobbys)

Pourquoi est-ce que notre système de santé ne recommande et ne rembourse toujours pas les compléments alimentaires contre l'arthrose ? Alors que des centaines d'études prouvent leur efficacité !8-9

Parce que l’influence des lobbys pharmaceutiques ne cesse de croître.

Des bénéfices annuels de plusieurs milliards sont en jeu. Encore une preuve flagrante que l’on privilégie l’économie à notre santé.

On continue de faire aveuglément confiance aux prescriptions médicales, pensant recevoir le meilleur conseil qui soit. Il faut d’urgence informer les 10 millions de Français et leur entourage sur les risques qu’ils encourent et sur les véritables solutions (naturelles !) qui s’offrent à eux.

L'arthrose est une maladie. Et à ce titre, il est normal que TOUS les moyens pour la soulager soient pris en charge financièrement.

Non seulement l'État perd des milliards en continuant à rembourser des médicaments aux effets néfastes. Mais les personnes souffrant d'arthrose continuent de souffrir, immobiles et silencieuses. Arrêtons d'être les victimes impuissantes des lobbys pharmaceutiques.

Mobilisons-nous pour que le gouvernement agisse et pour que 10 millions de personnes puissent ENFIN vivre une vie normale. Ne laissons pas ce calvaire s’étendre à la génération de nos enfants.

Signons tous cette pétition ! Que vous soyez directement touché par l’arthrose ou que vous en souffriez à travers l’un de vos proches, nous sommes tous concernés.

Sources

  1. https://www.stop-arthrose.org/l-arthrose-en-chiffres
  2. https://www.vidal.fr/medicaments/utilisation/bon-usage/paracetamol-aspirine-ains/anti-inflammatoires-non-steroidiens-ains.html
  3. Ziltener J.L., Leal S., Fournier P.E. « Anti-inflammatoires non stéroïdiens en médecine du sport : utilité et controverses ». Ann. Phys. Rehabil. Med., 2010 May, 53 (4) : 278-282, 282-288
  4. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2770552/
  5. https://www.vidal.fr/maladies/appareil-locomoteur/arthrose-rhumatismes/complements-alimentaires.html
  6. A 32-Week Randomized, Placebo-Controlled Clinical Evaluation of RA-11, an Ayurvedic Drug, on Osteoarthritis of the Knees. Arvind Chopra, MD,* Phil Lavin, PhD,† Bhushan Patwardhan, PhD,‡ and Deepa Chitre, MD.
  7. Crowley D.C.,Lau F.C., Sharma P., Evans M., Guthrie N., Bagchi M., Bagchi D., Dey D.K., Raychaudhuri S.P. « Safety and efficacy of undenatured type II collagen in the treatment of osteoarthritis of the knee : a clinical trial »
  8. « RÈGLEMENT (UE) No 432/2012 DE LA COMMISSION du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires », Numéro du Journal de l’EFSA : 2009; 7(9):1226. « La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des cartilages »
  9. Trentham D.E., Dynesius-Trentham R.A., Orav E.J., Combitchi D., Lorenzo C., Sewell K.L., Hafler D.A. & Weiner H.L. « Effects of oral administration of type II collagen on rheumatoid arthritis ». Science, New Series, Vol. 261, No.5129 (Sep. 24, 1993)

Auteur : Louis Dubois

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires