POUR une revalorisation du salaire de notre personnel soignant !

Adressé à : Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics et Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé.

Messieurs les Ministres,

ne nous faites pas croire que vous n’étiez pas au courant des difficultés que rencontraient l’hôpital public depuis des années.

Monsieur Véran, vous avez vous-même été médecin.

Vous savez à quel point les conditions de travail sont de plus en plus difficiles et éprouvantes pour le personnel soignant.

Entre les heures supplémentaires qui ne sont jamais payées, le manque de moyen et de matériel, la pression énorme, il est normal que les soignants aient voulu un moment ou un autre manifester leur mécontentement.

En effet, depuis plusieurs années, l’hôpital public cherche à fonctionner en entreprise et à compter non pas en vies sauvées, mais en productivité.

La pression supportée par les soignants est inimaginable pour la plupart de la population.

Leurs réclamations ont été ignorées par les pouvoirs publics jusqu’à aujourd’hui.

C’est uniquement pendant cette crise sanitaire que vous vous intéressez à leur bien-être.

Pourtant, vous les avez bien vus manifester et se mettre en grève pendant des mois.

Si seulement les salaires pouvaient suivre…

Mais non, ce n’est pas le cas !

Plusieurs études ont montré que le salaire du personnel hospitalier augmente moins vite que celui des autres fonctionnaires. Est-ce normal ?

Vous vous rendez bien compte aujourd’hui que ce ne sont pas les autres fonctionnaires qui sauvent des vies, mais bel et bien eux !

Ce sont ces personnes, qui sont soignants par passion en se serrant la ceinture pour subvenir à leurs besoins, dont vous avez le plus besoin dans la société.

La crise sanitaire n’aura pas servi à rien.

Peut-être qu’à la fin, ils pourront enfin être entendus et écoutés.

Ils ont besoin de matériel, de masques, de gants, de produits et de médicaments pour continuer à sauver nos proches.

Ils sacrifient une partie de leur vie personnelle pour nous sauver.

Certains soignants n’ont pas pu entrer en contact avec leurs enfants depuis le début de la crise. Ils enchaînent aujourd’hui des semaines bien au-delà de la limite légale du travail.

Nous demandons une revalorisation générale des salaires de ces héros du quotidien.

Nous sommes tous d’accord aujourd’hui pour dire qu’ils sont sans doute les professionnels les plus importants pour notre pays.

Il est temps pour le gouvernement de revoir ses priorités et de penser un peu plus à ses métiers de première nécessité comme ceux de la santé, de penser à ces personnes humaines si courageuses qui sont prêtes à sacrifier leur temps et leur vie pour l’hôpital public.

Il y a eu des efforts faits pendant la crise, nous n’allons pas le nier.

Vous avez annoncé une provision pour les heures supplémentaires et l’achat de matériel.

Toutefois, cela est loin d’être suffisant et il ne faut pas que vos efforts cessent après la fin de la crise sanitaire.

Ce n’est pas lorsqu’on a le plus besoin d’eux qu’il faut les écouter.

Le risque est qu’à terme, ils finissent par ne plus agir si on ne leur donne pas constamment, sur le long terme, de quoi travailler dans des conditions décentes.

Les soignants ne demandent pas une prime ou une médaille, mais aussi et surtout, une revalorisation permanente de leurs salaires.

Pour ces héros du quotidien qui sauvent nos proches d’une fin certaine, toute personne est invitée à venir signer la pétition pour la faire remonter aux principaux intéressés et leur faire comprendre que les efforts doivent être constants !


Auteur : Yvonne T.

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (13404)