2025 : l’extinction des hérissons ?!

Adressé à : Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire et Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l'Alimentation

Je suis abasourdie

Je viens de découvrir ce matin que le hérisson est en France une espèce en voie de disparition.

En France !

En voie de disparition !!

Selon plusieurs scientifiques et vétérinaires spécialisés, les hérissons auront disparu d’ici 2030, voire 2025 pour les plus pessimistes.

Sommes-nous à ce point déconnectés de la nature que nous laissons une espèce aussi emblématique disparaître sans lever le petit doigt ?

Nous sommes en train de décimer une espèce tout entière.

Et ce, dans l’indifférence générale.

Le hérisson est apparu il y a 60 millions d’années.

Serons-nous l’espèce qui mettra fin à tout ça en l’espace d’une demi-génération ?

Je ne peux m’y résoudre.

Le hérisson est en déclin constant depuis les années 1950, et cela à plus de 50% à cause de l’activité humaine.

Pire, seulement un hérisson sur cinq atteint l’âge de 1 an

Je parle ici de l’industrialisation de l’agriculture qui a largement supprimé les forêts, les haies et tout ce qui pouvait gêner le passage d’un tracteur, mais aussi l’utilisation massive de produits chimiques contre les maladies et les « nuisibles ».

Les premiers tueurs du hérisson sont les pesticides et insecticides

Vous savez les petits granulés bleus que l’on met innocemment autour de ses salades pour se débarrasser des limaces ? Sachez que le hérisson s’empoisonne en consommant les insectes et animaux eux même empoisonnés par nos soins.

Vous savez comment j’en suis venue à m’intéresser à cette histoire ?

Il s’avère que de plus en plus de jardiniers me demandaient des conseils contre les limaces, certains parlent de « véritable invasion ».

J’ai donc remonté la chaîne et j’ai trouvé le véritable problème.

En voulant « régler » rapidement nos petites contrariétés au jardin, car soyons honnête une minute nous n’avons aucune patience et ne pouvons laisser la nature faire son travail, nous décimons le principal allié de nos jardins !

Et comme toujours lorsque la chaîne de l’écosystème est rompue, les ennuis arrivent…

Je ne sais pas vous mais j’ai personnellement un coup au cœur lorsque je vois le cadavre d’un hérisson au bord de la route

J’aimerais vous dire que cela n’arrive pas souvent, mais je ne suis pas ici pour vous mentir.

En vérité, ce petit cadavre de hérisson que vous avez croisé sur la route ce matin en allant au travail est l’un des 1.8 millions (en moyenne) tués sur la route chaque année.[1]

Ce chiffre, s’il peut nous effrayer, devrait surtout nous forcer à affronter la situation

Il est URGENT d’agir

Si vous avez un jardin, la solution est simple : arrêtez les pesticides et insecticides une bonne fois pour toute.

Tout simplement.

Ne soyez plus les empoisonneurs de la nature.

Je sais que vous ne pensiez pas à mal, nous ne connaissons souvent pas toutes les implications qu’un simple petit geste peut avoir…

« Ce n’était que de petites billes bleus … »

Mais maintenant que vous savez vous n’avez plus AUCUNE excuse pour continuer.

  • Arrêtez une bonne fois pour toutes les « jardin propres », ne faites pas de votre jardin un cimetière ! Je vous en prie, choisissez d’en faire des arches de Noé

Si votre propriété donne sur une route et dispose en plus d’une haie, vous pouvez clôturer cette partie pour empêcher les hérissons d’atterrir sur la route.

Devenez famille d’accueil ! Aidez les associations débordées !

Bébé hérisson

Le gouvernement ne peut plus fermer les yeux sur ce massacre

La France doit à présent être courageuse et faire de la protection de la biodiversité son fer de lance.

Avant qu’il ne soit trop tard.

  • Pour la santé de sa population,
  • Pour la santé de ses enfants,
  • Pour la richesse de son territoire,
  • Pour la nature sans laquelle nous ne pouvons vivre.

Soyons innovants, soyons des précurseurs, soyons le pays courageux qui CHOISI autre chose.

Je sais que la France ne manque pas de courage, prouvons-le !

Misons sur la vie plus que sur les lobbys

Ce n’est pas être un leader que de se laisser dicter sa politique par les autres entreprises.

Les VRAIS leaders définissent les règles justes pour le plus grand nombre et font en sorte que les autres s’y tiennent.

  • Arrêtons l’utilisation des produits douteux ou avérés nocifs. Arrêtons d’empoisonner notre terre et nous-même !
  • Rétablissons les haies et la biodiversité autour de nos cultures !
  • Aidons les associations de préservations de la nature, donnons-leur les moyens de réussir au mieux leur mission. Ne les laissons plus seuls, soyons bienveillant. Sachez que ce travail n’est pas seulement le leur, c’est notre travail à tous de veiller à la conservation de la nature.

« Nous dénombrons environ 19 centres habilités contre 800 au Royaume-Uni. Nous sauvons environ 1800 hérissons par an contre 30000 au Royaume Uni. » [2] Les Anglais sont-ils plus évolués que nous ? Sur ce point, sans commune mesure…

  • Créons sur nos routes beaucoup plus de lieux de passages pour la faune sauvage ! Partageons les espaces, soyons intelligent pour notre avenir. Pensons les routes du futur, guidons les animaux vers des lieux sécurisant pour eux.

J’espère que mon appel réveillera les consciences et permettra de faire changer les choses durablement.

Rappelez-vous, la protection des animaux et de la nature est l’affaire de tous.

Nous sommes tous responsables.

  • [1] Selon Jean-Xavier Duhart expert de l’associoation « Sauvons les hérissons »
  • [2] Selon un article LCI
  • http://herisson.fne.asso.fr/dangers.html
  • https://www.theguardian.com/environment/2006/jan/17/g2.ruralaffairs
  • https://www.theguardian.com/environment/2006/jan/17/g2.ruralaffairs
  • https://www.lci.fr/sciences/le-herisson-menace-d-extinction-d-ici-2025-ong-petition-2052259.html
  • https://www.sudouest.fr/2012/06/16/herissons-cherchent-familles-d-accueil-744949-1731.php

Auteur : Emma, Saine Abondance

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (13743)