Assurances obsèques : nous refusons de nous faire avoir !

Adressé à : Edouard Philippe, Premier Ministre

Monsieur le Premier Ministre,

Nous sommes nombreux aujourd’hui à nous adresser à vous, dans l’espoir que vous mettiez fin à un problème grave.

Il s’agit du très gros souci que nous posent les assurances obsèques.

Nous cotisons à cette assurance dans l’espoir de nous garantir une mort digne, un enterrement correct et respectueux.

Au final, les cotisations que nous payons sont infiniment supérieures à la primes reçue finalement, sans parler des frais de gestion scandaleux que ces assurances nous arrachent.

L’association 60 millions de consommateurs a dénoncé ces « placements ruineux », à très juste titre [1] !

Elle a analysé les contrats proposés par les onze meilleures compagnies d’assurance du moment, et il s’est avéré que ces papiers sont truffés de terribles enfumages !

Les chiffres sont parlants : on débourse près de 6000 euros sur 20 ans pour récolter au final 4000 euros de prime.

Et encore, si les compagnies d’assurance acceptent de vous les verser !!!

Les délais de versement peuvent prendre des mois !

Etant donné le prix des obsèques, sans un versement rapide, les familles se retrouvent le couteau sous la gorge !

Ils sont de toute façon obligés d’avancer les frais d’obsèques !

Les justificatifs demandés sont interminables, ces compagnies font tout pour dissuader les familles de récupérer leur argent.

Est-ce qu’on peut trouver plus immoral que de profiter et de faire souffrir des personnes en deuil ET dans le besoin ??

Au final, il faut mourir très rapidement pour être gagnant. Belle leçon !

Et encore, certains contrats sont si ignobles qu’ils interdisent le versement de la prime pour les obsèques des personnes ayant commis un suicide.

Mais pour qui se prennent-ils ?

Si les assurances habitations peuvent se méfier des cotisants qui brûlent eux-mêmes leurs biens pour toucher la prime, qui irait soupçonner quelqu’un de se suicider pour avoir sa prime d’obsèques ??

Tous les cotisants finiront bien par la réclamer de toute façon !!

Le suicide n’est pas la seule mort exclue des contrats. Si le décédé avait des habitudes dangereuses, participait à des manifestations par exemple, ou aimait l’escalade, il n’aura pas le droit de toucher une assurance obsèques !!

Ces compagnies font tout pour obliger ses cotisants à une vie tranquille, prudente et rangée, pour leur assurée une longue vie et surtout de longues années de cotisations à fond perdu !!

Avec eux, plus vous vivez longtemps, plus vous leur donnez de l’argent sans que votre prime augmente !!

Dans la plupart de ces accords, il faut également savoir que si vous n’êtes pas mort à la fin du contrat, TOUT VOTRE ARGENT EST PERDU.

Monsieur le Premier Ministre,

nous voulons absolument que les bénéficiaires de ces assurances frauduleuses puissent recevoir une somme indexée sur l’inflation. Le prix des obsèques augmente en effet beaucoup plus vite que l’inflation !!

Nous demandons aussi que les bénéficiaires reçoivent la prime de l’assurance dans la semaine qui suit le décès de leur proche. Il ne faut pas qu’ils aient à avancer les frais d’obsèques !

Et enfin la somme versée doit ABSOLUMENT augmenter en même temps que les cotisations ! Il est absurde que plus les cotisants vivent, plus ils perdent de l’argent !

Signez notre pétition afin de vous faire entendre.

PLUS DE 4,5 MILLIONS DE FRANÇAIS ONT SOUSCRIS A CES CONTRATS FRAUDULEUX D’ASSURANCES OBSEQUES.


Auteur : Jeanne Cohen

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires (142)