Apportons une aide non médicale à nos soignants !

Adressé à : Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé.

Préserver notre système de santé durement éprouvé, tout en livrant bataille pour sauver des vies au péril de la leur : c’est l’engagement très héroïque du personnel soignant français face à l’épidémie du coronavirus.

Les mesures de soutien à leur endroit se multiplient partout dans le pays. Nous lançons un appel à encore aller plus loin !

Que puis-je faire pour vous, soldats ?

On les voit toujours au pas de course, totalement mobilisés afin de faire face à la situation de détresse exceptionnelle générée par l’épidémie du Coronavirus (COVID-19).

Les Français n’en peuvent plus d’observer ce spectacle de loin sans pourvoir dire merci de façon beaucoup plus personnelle à leurs « héros en blouse en blanche ».

Au milieu des applaudissements et des concerts de casseroles de la population confinée, une question émerge du cœur de chaque citoyen : que puis-je faire pour vous, soldats ?

La réponse est toute trouvée : déchargeons-les de certaines tâches du quotidien pour qu’ils ne perdent pas encore plus d’énergie !

Oui, allégeons les épaules de nos secrétaires médicales, aides-soignants, infirmiers, médecins, réanimateurs, ambulanciers, bénévoles, etc.

Laissons fleurirent nos mains envers leur engagement. Petite ou grande, qu’aucune action d’aide à nos « soldats » ne soit de trop. Luttons à leur côté contre le COVID-19 sans considération de barrières, ni de distance.

La solidarité nous va si bien

Nous voulons encourager des entreprises de biens et services à participer massivement à ce mouvement de solidarité. La solidarité nous va si bien en France !

Nous comptons beaucoup sur l’aide des particuliers, des anonymes, des fondations, des femmes et des hommes politiques sensibles à la cause sociale des personnes.

On constate que tous les Français sans exception ont envie d’aider ses innombrables « héros en blouse blanche ». Multiplions donc des initiatives de solidarité dans ce sens.

Soignants en guerre, population en renfort

Si vous êtes propriétaire d’un logement à proximité d’un Ehpad ou d’un hôpital, vous pouvez proposer votre appartement à moindre coût.

La fermeture des restaurants ne peut empêcher beaucoup de chefs ou des patrons de pizzeria à proposer des repas aux soignants.

Il est aussi possible de faire ses courses pour votre voisin ambulancier. Des coiffeurs peuvent offrir une coupe de cheveux, pendant que des psychologues proposent des consultations gratuites.

Exigeons de nous-mêmes un élan de solidarité sans discontinue pour nos soignants.

Ces hommes et femmes qui sont toujours là pour nous et pour la France entière !

Témoignez leur votre reconnaissance et votre soutien en adhérant à des actions concrètes sur le thème :

Solidarité et aide non médicale pour nos soignants.

Monsieur le Ministre de la Santé et des Solidarités,

Nous lançons un appel pour la création d’une plateforme d’appel pour toute personne désireuse d’aider le personnel soignant dans ses tâches quotidiennes.

Celle-ci sera le point de rencontre des besoins et des solutions proposées.

D’un côté, l’opportunité sera donnée à des bénévoles pour s’inscrire et proposer leurs services : courses, garde d’enfants, repas, logements…

De l’autre côté, les soignants seront invités à consulter les multiples offres en ligne, afin de profiter facilement du service répondant à leurs besoins.

Organisons notre solidarité et notre aide non médicale pour nos soignants ! Dans la mesure des compétences, des talents et des moyens de chacun.

Faisons de cet appel une priorité nationale absolue !

N’oublions pas, nous sommes en situation de guerre…

Reste que la principale manière d’aider les soignants : respectez les règles de protection sanitaire permet tout simplement de sauver des vies.

Les soignants apprécieront au même titre que nos multiples actions d’aide non médicale.


Auteur : Albert V.

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (94)