URGENT :  sortons du piège de la dette !

Adressé à : Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, et Didier Migaud, président de la Cour des comptes

Monsieur le Ministre, Monsieur le Président de la Cour des Comptes,

Les intérêts de la dette nationale coûtent 37 milliards d’euros chaque année, 37 milliards d’euros que l’Etat doit rembourser année après année.

C’est autant que le budget de la Défense Nationale annuel…

En seulement quarante ans, l’Etat a réussi à accumuler plus de 2000 milliards d’euros de dette, ce qui est vraiment énorme.

La dette publique se chiffre maintenant à 2300 milliards d’euros…

et frôle le seuil des 100% du PIB.

dette publique française

C’est une situation totalement anormale, malsaine, devant laquelle il faut absolument réagir !

C’est un cercle vicieux, une habitude politique extrêmement mauvaise.

Si tous les foyers fonctionnaient de la même façon, où serions-nous ?

S’il nous est déconseillé de nous endetter outre mesure, pourquoi l’Etat le ferait-il ?

Pourquoi continuer à emprunter ?

Parce que sur quelques années l’Etat a de la chance et bénéficie de taux d’emprunt extrêmement avantageux, et ne voit donc aucun intérêt à réduire efficacement son déficit.

Pourtant il serait beaucoup plus sain de chercher à équilibrer les budgets !

Et l’Etat serait moins dépendant des hasards de l’économie… La soutenabilité de la dette publique commence à être sérieusement remise en cause par les experts.

L’argent consacré au remboursement des intérêts, année après année, pourrait être consacré à des budgets beaucoup plus importants et cruciaux, comme la transition énergétique.

Cette étape est fondamentale, investir sur les nouvelles énergies serait beaucoup plus intelligent à long terme, non seulement pour l’environnement, mais également pour l’économie nationale.

58% des dépenses publiques sont consacrées aux prestations sociales.

La France est un des Etats les plus protecteurs du monde, mais également un des plus endettés… Forcément, si l’Etat doit dépenser autant, il ne peut pas rembourser la dette.

Si seulement les dépenses pouvaient être réduites pour ne plus avoir à augmenter les intérêts !

A terme les économies, gagnées sur les intérêts que nous n’aurions plus à payer, pourraient être investies dans la transition énergétique par exemple.

Les Français sont mécontents, ils manifestent et font grève.

Le système ne fonctionne pas, donc changeons-en !

Plusieurs idées sont proposées.

Quarante ans que la dette enfle et s’auto-entretient.

C’est un monstre dont on entend parler tous les jours, qu’il faut nourrir sans quoi nous sommes tous perdu.

Une épée de Damoclès qui tend la France et rend ses habitants nerveux.

Monsieur le Ministre, Monsieur le Premier Président de la Cour des Comptes,

veillez à ce que le gouvernement soit placé face à ses responsabilités.

Songez à l’exemple que la dette donne à nos concitoyens, au désarroi dans lequel ces chiffres exorbitants nous plongent.

Soyez sensés, pensez à un avenir sain !

Signez notre pétition afin que les dirigeants de ce pays comprennent que le modèle actuel ne fonctionne pas.

La colère gronde alors que les prestations sociales sont hyper élevées.

Pourquoi ?

Il faut penser un nouveau système, plus sain, plus propre et honnête.


Auteur : Richard Besson

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (200)