Soutien envers Monsieur Paul LAYA, entrepreneur de Guyane

Destinataire(s) : élus locaux de Guyane, population de Guyane
Soutien envers Monsieur Paul LAYA, entrepreneur de Guyane

Monsieur Paul LAYA, entrepreneur dans la commune de Rémire Montjoly en Guyane, est aujourd'hui sous le coup d'une fermeture administrative . Résidents ou expatriés, nous connaissons tous le célèbre Poulet Boucané de Laya, qui fait le bonheur de nos papilles depuis de longues années, encore plus depuis qu'il proposait des emballages sous vide destinés au voyage. M. Paul LAYA n'a eu de cesse d'améliorer et moderniser son entreprise, et était connu comme une personne travailleuse, au plus près de ses employés et de ses clients...


Le motif officiel évoqué ayant entraîné cette mesure étant des nuisances environnementales, il y a lieu de s'interroger sur l'adéquation entre celui-ci et les moyens employés : Une escouade de gendarmes armés dépêchés sur le site, la présence du Procureur de la République, une demi-tonne de produits jetée... des moyens dignes de la répression du grand banditisme...Pourtant la population de Guyane se trouve aux prises tous les jours avec une délinquance violente et apparemment hors de contrôle, qui va crescendo.


L'entreprise de Monsieur LAYA faisait vivre par répercussion en plus des employés, toute une filière d' éleveurs, pêcheurs, agriculteurs et autres... des secteurs essentiels au développement de notre région qui vont être lourdement impactés. Par ailleurs, il est aujourd'hui imposé à Monsieur LAYA d'utiliser du bois de hêtre (importé, donc) pour son boucanage, plutôt que des essences locales. Une condition qui, en plus de dénaturer le produit, affectera également ses fournisseurs de combustible, et impactera les prix à la hausse pour les nombreux consommateurs. Cela semble aller à l'encontre d'une politique de développement du territoire, sans parler de conséquences culturelles et patrimoniales au-delà de ce qu'on peut imaginer de prime abord.


Par rapport aux problème de nuisances, Monsieur LAYA recherchait activement un autre site de production plus adapté, l'atelier actuel de Rémire-Montjoly restant prévu pour la vente. Une solution viable lui a-t-elle été proposée ? Ce « coup de massue » sur une entreprise influençant positivement l'économie du département est un signal extrêmement décourageant pour tous les entrepreneurs désireux de s'investir pour le développement du pays.


C'est pourquoi nous demandons aujourd'hui que des propositions pérennes soient faites à Monsieur LAYA, dans le sens d'un accompagnement plutôt que d'une répression, pour le bénéfice de tous les acteurs économiques impliqués , et celui de toute la population de Guyane.


Dans l'attente de votre soutien


Gloria IYANZA





Auteur : gloria Iyanza

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires