Stop à la contamination des sols français !

Pour la sécurité alimentaire de TOUS les Français

NOUS DEMANDONS SANS ATTENDRE QUE LE GOUVERNEMENT DILIGENTE UNE ENQUÊTE URGENTE SUR TOUT LE TERRITOIRE FRANÇAIS !


Destinataire(s) : Aurélien Rousseau, ministre de la Santé, et Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires
Stop à la contamination des sols français !

Nos sols et notre air sont contaminés par des substances extrêmement préoccupantes depuis des décennies. 

Nos corps le sont aussi, et notre santé et celle de nos enfants sont mises en péril

Le scandale des œufs contaminés qui vient d’éclater en est la preuve ! 

Les résultats de l’étude de l’Agence régionale de la santé (ARS) publiée le 20 novembre dernier sont sans appel… L’écrasante majorité des œufs pondus dans des poulaillers domestiques en Île-de-France sont impropres à la consommation !

Sur les 25 échantillons examinés au cours de cette étude… 23 dépassaient le seuil fatidique fixé par l’Union européenne ! 

Un véritable signal d’alarme pour la France entière !

Car vous allez voir… Ça va beaucoup plus loin que les œufs ! Le risque concerne l’ensemble de nos terres, et donc aussi les légumes, les fruits, la viande… De VOS assiettes ! 

ATTENTION : Risques de cancer, de troubles de la fertilité et de la grossesse !

La pollution dont on parle ici est insidieuse, il s’agit de ce qu’on appelle les POP : polluants organiques persistants. On parle parfois à leur propos de « polluants éternels » tant il est difficile de s’en défaire.

Lorsqu’ils sont absorbés par des animaux, ils se concentrent dans leurs graisses et s’accumulent dans la chaîne alimentaire… Et atteignent tôt ou tard l’être humain !

C’est pour ça que l’ARS déconseille fortement aux habitants de l’Île-de-France de consommer des œufs issus de poulaillers domestiques… Ils sont bourrés de ces polluants éternels !

Une mise en garde particulière pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants vient d’être ajoutée.

Seine-Saint-Denis, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Val-d'Oise… Toutes ces zones-là sont touchées !

Les personnes qui ne suivraient pas ces recommandations s’exposeraient à des risques « de cancer, de troubles de la fertilité et de la grossesse, d’effets métaboliques comme le diabète par exemple et des effets perturbateurs endocriniens », ceux-ci pouvant « initier des maladies chroniques et agir sur le développement des fonctions reproductives et immunitaires »[1].

La situation est donc extrêmement grave

Ces polluants sont « la source d’une grande partie des cancers du sein et de la prostate » alerte le toxicologue André Cicolella dans Le Parisien du 20 novembre[2].

SAUVONS LA QUALITÉ DE NOS SOLS MAINTENANT ! 

Si le rapport n’exclut pas que la pollution de l’air puisse aggraver le phénomène (les poules inhalant un air vicié, cela se reporterait sur leurs œufs), c’est avant tout la santé de nos sols qui est en cause

Et il l’écrit en toutes lettres : « Le niveau de contamination des œufs est clairement associé au niveau de contamination des sols. »[3]

Cette découverte dans le bassin parisien pose une question essentielle : qu’en est-il du reste de la France ?

Le reste de la France aussi veut savoir !  

Quel est exactement l’état de nos sols partout ailleurs dans le pays ? 

Quel degré d’avancement a atteint cette pollution organique ? 

Quelles mesures doivent être prises pour assurer la sécurité de la population ? 

Et surtout : que l’État compte-t-il faire pour rendre ces sols à nouveau utilisables pour l’élevage de poules ou autres activités liées à l’alimentation des familles ?

Nous réclamons la sécurité alimentaire pour TOUS les Français !

Pour cela, le gouvernement doit mettre en place IMMÉDIATEMENT une enquête NATIONALE et sécuriser l’ensemble du territoire français ! 

Le scandale des œufs franciliens contaminés, c’est l’arbre mort qui cache la forêt en feu.

Partout ailleurs en France il est possible que vous mangiez quotidiennement, sans le savoir, des œufs lourdement chargés en polluants organiques persistants !

Est-ce toute la France qui pourrait être touchée par cette pollution ?

Faut-il attendre que des ONG ou des associations de défense de l’environnement se mobilisent partout en France pour que d’autres enquêtes officielles soient diligentées, comme c’est arrivé cette fois-ci ? 

En effet, l’ARS ne se serait peut-être pas mobilisée s’il n’y avait peu, précédemment, un signal d’alarme lancée par l’ONG Toxicowatch !

Nous, citoyens français, doutons de la volonté du gouvernement de protéger la santé de la population.

Les recommandations de prudence délivrées par l’ARS ne constituent pas des solutions au problème. Nous demandons à l’État français des mesures concrètes contre la pollution des sols. Et pour cela, il est indispensable de commencer par établir un état des lieux sur l’ensemble du territoire national.

Les œufs contaminés ne sont qu’un symptôme, le signal d’une pollution plus générale quitouchera bientôt les viandes, les légumes, les fruits ! Si ce n’est pas déjà le cas et que nous l’ignorons faute d’enquêtes…

Aussi, nous adressant à Aurélien Rousseau, ministre de la Santé, et à Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, nous demandons la chose suivante :

Diligenter sur l’ensemble du territoire français des enquêtes similaires à celle que l’ARS a menée dans la région francilienne pour savoir avec certitude quel est l’état de dégradation des sols sous l’effet des polluants organiques persistants.

Aujourd’hui ce sont les œufs, demain ce seront peut-être les produits de la terre, la volaille, le bétail…

Notre sécurité alimentaire n’est pas négociable !

C’est notre santé à tous qui est en jeu. La terre française n’est-elle pas l’héritage le plus précieux que nous puissions transmettre à nos enfants ?

Si vous pensez comme nous qu’il s’agit là d’une question urgente de santé publique, merci de signer et de faire signer cette pétition le plus largement autour de vous.

Auteur : François M.

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires