STOP au massacre des visons

15 à 17 millions de visons vont être abattus au Danemark

Adressé à : Mme Mette Frederiksen, Première Ministre du Danemark, et M. Mogens Jensen, Ministre de l'Agriculture du Danemark

À l’heure où je vous parle, le massacre a déjà commencé. Le 2 novembre dernier, 1,2 million de mammifères ont été abattus dans au moins 18 fermes sur 150 au Danemark.2 3

Si la France a mis sous surveillance les 4 élevages de visons que compte encore le pays, l’Espagne, les Pays-Bas et le Danemark ont pris la décision d’euthanasier les visons.4

Le massacre a démarré aux Pays-Bas où une alerte datant du mois de juin rapportait des cas de contamination au Covid-19 chez les visons.5

Les visons auraient été contaminés par des humains, puis auraient contaminé à leur tour 12 personnes travaillant dans les élevages.

« Ce sont les premiers cas rapportés de transmission de l’animal à l’homme », précise à l’AFP l’Organisation mondiale de la Santé.6

Pour « protéger » la race humaine du COVID, on massacre des millions de visons !!!

Nous les avons contaminés mais ce sont eux qui sont exterminés… Ne trouvez-vous pas cela absurde ???

Pourquoi ce crime odieux ?

Les visons seraient porteurs d’une forme mutante du coronavirus.

Le virus muté détecté sur eux « ne réagit pas autant aux anticorps que le virus normal. Les anticorps ont toujours un effet, mais pas aussi efficace » a expliqué le responsable de l’Autorité danoise de contrôle des maladies infectieuses (SSI), Kåre Mølbak.7

Alors, plutôt que de trouver une solution pour rendre le vaccin aussi efficace sur cette mutation du virus, le Danemark a choisi la solution la plus facile…

Plutôt que de mettre en quarantaine tous les élevages de visons, le Danemark a opté pour l’extermination !

Tous les virus peuvent muter

Les virus se multiplient en réalisant des copies d’eux-mêmes, un processus imparfait où les copies peuvent comporter des « erreurs » qu’on appelle mutations.

Les mutations peuvent n’avoir aucune conséquence comme elles peuvent avoir un impact sur la transmissibilité ou sur la virulence du virus.

Cela explique le passage d’un virus d’une espèce à une autre.

Chaque année, le virus de la grippe est différent de l’année précédente.

La COVID-19 continuera aussi de muter que l’on le veuille ou non.

Devons-nous abattre toutes les espèces animales qui deviendraient porteuses du coronavirus pour protéger l’homme ?

Plusieurs chats, chiens, et même un tigre d’un zoo de New York, ont été testés positifs au coronavirus ces derniers mois.8

L’OMS ignore si ces animaux infectés peuvent représenter un risque pour les humains.9

Après les visons, serons-nous forcés à euthanasier nos compagnons à 4 pattes ???

Je dis STOP !

L’homme est déjà responsable de la disparition de la plupart des espèces animales et végétales de la planète.10

Arrêtons le massacre des visons MAINTENANT !

Mme Mette Frederiksen (Première Ministre du Danemark), et M. Mogens Jensen (Ministre de l’Agriculture au Danemark), nous vous demandons d’arrêter le massacre des visons dans votre pays. Toute vie sur terre doit être protégée !

Signez et partagez en masse cette pétition pour le respect de la vie animale. #AnimalLivesMatter

Merci.


Auteur : Franck M.

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires (3167)