Stop au saumon bourré de produits toxiques !!

Destinataire(s) : Monsieur Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
Stop au saumon bourré de produits toxiques !!

Les toasts de saumon fumé sont un incontournable des fêtes de fin d’année.

On pense généralement ravir les papilles de tous nos convives avec de généreuses et belles tranches de saumon.

En réalité, on leur offre un beau cadeau empoisonné.

Les saumons sont parmi les poissons les plus contaminés en polluants organiques (PCB et dioxines), antibiotiques et métaux lourds.

Ce n’est pas pour rien que le gouvernement Norvégien recommande aux femmes enceintes et aux jeunes de ne pas manger de saumon plus de deux fois par semaine.

Ce poisson gras est tout simplement bourré de produits toxiques.

Pourtant, la nouvelle n’a pas vraiment traversé la frontière française. Et pour cause !

La Norvège vend plus de 400 000 tonnes par an de saumons, cela représente 9% de leur exportations (au deuxième rang derrière les ventes d'hydrocarbures). 

Cette industrie connaît une croissance phénoménale : 10 % par an. 

Il est donc inutile de croire que notre santé passerait avant leurs intérêts financiers.

Mais le gouvernement Norvégien n’est pas le seul à blâmer.

En France, non seulement on ne nous avertit pas des dangers du saumon, mais on nous le recommande vivement !

En 2019, les importations de saumon de la France s’élevaient à plus de 1,35 milliard d’euros.

Les français sont d’ailleurs les plus gros consommateurs de saumon fumé en Europe. Neuf ménages sur dix achètent du saumon fumé et cela à raison de cinq fois par an en moyenne.

Comme toujours, il n’y a bien évidemment “aucun problème pour le consommateur”.

Il faut dire qu’il y a de quoi avoir la conscience tranquille : le ministère de la santé lui-même recommande de manger un poisson gras deux fois par semaine au nom de ses nombreuses vertus pour la santé. Si par principe, cela est vrai : les poissons gras sont riches en oméga-3. Ils perdent toutes leurs vertus lorsqu’ils sont élevés aux produits chimiques.

Est-il vraiment raisonnable de manger autant de poissons nourris aux farines animales, aux antibiotiques et même aux pesticides nageant dans des eaux complètement polluées ? 

Bien sûr que non !

Le saumon a fait l’objet de nombreuses accusations que le gouvernement français ne peut nier à l’heure d’aujourd’hui.

La pharmacologue Claudette Béthune, qui a travaillé pour l’organisme norvégien de sécurité alimentaire (le Nifes) avait prouvé scientifiquement que :

« La présence de polluants tels que les dioxines et le PCB dans le saumon génère un risque de cancer, qui, pour les personnes jeunes, dépasse les bénéfices attendus du saumon sur la santé. » 

En 2006, la Russie avait déjà stoppé toute importation de saumon norvégien pour des raisons sanitaires.

La même année, des chercheurs américains avaient déjà prévenu qu’il ne fallait pas manger de saumon norvégien d’élevage plus de trois fois par an.

Alors que faire ?

Faut-il se diriger vers du Bio et du labellisé pour continuer à manger du saumon sans risque ?

Non plus.

Bio, Label Rouge : tous contaminés…

On aurait pu croire naïvement que les saumons élevés en bio ou label Rouge étaient à l’abri des contaminants.

Mais ça aurait été bien trop beau.

Une analyse réalisée par l’UFC QueChoisir montre que sur 23 saumons fumés, les quatre qui cumulent les niveaux les plus élevés en dioxines, PCB, arsenic et mercure sont les 3 saumons fumés bio et ayant la référence Label rouge.

On retrouve également 2 fois plus de mercure et 4 fois plus d’arsenic dans certains échantillons bio que dans les conventionnels et jusqu’à neuf fois plus de PCB et de dioxines

En cause : l’alimentation des saumons.

Pour des raisons économiques, l’alimentation des poissons d’élevages conventionnels fait la part belle au végétal (céréales, soja, huile de colza) alors que celle des saumons bio et Label rouge est particulièrement riche en ressources d’origine marine (50 % contre 15 à 30 % dans le conventionnel), plus proche du régime naturel du saumon. 

Autrement dit, le saumon mange des petits poissons contaminés et concentre ces contaminants dans ses tissus graisseux… que nous mangeons à notre tour. 

C’est la raison pour laquelle, nous demandons au Ministère de l'Agriculture et de l’Alimentation d’interdire à la consommation tous les saumons contaminés par des polluants, des antibiotiques ou des métaux lourds !!!

Il faut absolument renforcer les contrôles et sévir davantage les importateurs de saumon qui ne respectent pas cette consigne sanitaire.

Nous ne pouvons plus continuer à manger du saumon POISON en fermant les yeux !

En cette période de fêtes de fin d’année, il est absolument indispensable d’informer le public à grande échelle sur les saumons bourrés de produits toxiques. Signez et faites tourner cette pétition pour notre santé à tous !

Nous exigeons aujourd’hui un changement radical. Nous demandons à notre gouvernement : 

  • une transparence des conditions d’élevage des saumons ;
  • une réglementation plus stricte interdisant les produits toxiques dans le saumons, mais aussi les autres poissons ;
  • une communication claire et de masse sur les dangers d’une consommation de saumons de mauvaise qualité ;
  • un soutien financier aux producteurs Français, qui misent sur la qualité et non la qualité. Ceux qui utilisent des moyens d’élevage sains qui ne détruisent pas les vertus santé des saumons ;
  • d’interdir la vente de saumons exportés dangereux pour notre santé ;

Ensemble, refusons les produits toxiques dans notre alimentation !

Signez la pétition !!!

Partagez-la avec votre famille, avec vos proches. 

Auteur : Jean-Pierre Fournier

<% $t("Number of signatures:") %>

En signant la pétition j'accepte que Les Lignes Bougent traite mes données à des fins de gestion des signatures et des commentaires. J’accepte également d’être informé(e) des actions citoyennes initiées via Les Lignes Bougent. Pour en savoir plus sur ces traitements et sur mes droits, je consulte la politique de confidentialité. Tout commentaire doit respecter la charte des contenus de la communauté LLB. Lire la charte.
<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires