STOP AUX SUCRES TUEURS
pour que la Loi Soda soit élargie à tous les aliments

Adressé à : M. Emmanuel Macron, Président de la République Française

L’ennemi public n°1, ce n’est pas le cancer. Ni les maladies cardiaques. Ni l’obésité.

C’est le SUCRE.

Le sucre est partout, et c’est lui qui est à l’origine d’un nombre incalculable de complications entraînant les pathologies les plus graves.

Et à la différence de la cigarette par exemple, c’est un tueur silencieux, qui avance masqué (au sein de nos aliments). Il est par conséquence beaucoup plus difficile à éradiquer.

En France, le diabète est la maladie chronique la plus répandue et tue 10 fois plus que les accidents de la route[1]. Plus de 5% de la population françaises est traitée pour diabète selon l’assurance maladie[2], soit plus de 3,7 millions de personnes !

Le diabète est l’un des principaux tueurs dans le monde d’aujourd’hui.

Chaque seconde, une personne meurt du diabète dans le monde soit près de 4 millions de personnes  ! Aux Etats-Unis, 14,3% des adultes sont diabétiques (de type 2) et 38% prédiabétiques (taux de sucre dans le sang entre 1,10 et 1,26 gramme par litre)[3]. Cela veut dire que plus de la moitié de la population américaine est, ou risque d’être, diabétique.

« Ce sont les Etats-Unis, on ne mange pas de ce pain-là en France », me direz-vous. Rien n’est plus faux : toutes les études montrent qu’hélas, nos habitudes alimentaires convergent. Si nous ne faisons rien, d’ici moins de dix ans, le régime représentatif d’un Français sera comparable à celui d’un américain.

 

La consommation de sucre est passée de 1 kg à 35 kg par année, entre 1850 et 2017 et a triplé lors des 50 dernières années[4]. C’est énorme !  Cela représente un apport en sucre d’environ 100 grammes par jour, soit une quantité 4 fois supérieure à la recommandation de l’Office Mondiale de la Santé (OMS).

L’OMS a déclaré qu’il était nécessaire de ramener l’apport en sucres à moins de 10% voire même à 5% de l’apport énergétique quotidien recommandé chez l’adulte et l’enfant[5].

5%, cela correspond à 25 grammes de sucre par jour, soit environ 6 cuillères à café. Cela veut dire qu’une cannette de Coca-Cola contient à elle seule 1,5 fois la dose de sucre recommandée par jour.

La loi Soda, adoptée fin 2017 (intégrée au projet de loi de financement de la sécurité sociale), permet de taxer plus fortement les boissons trop sucrées, selon l’échelle suivante basée sur la teneur (%) en sucre :

 

Teneur en sucre Taxe Exemples
< 5% aucune eau en bouteille, lait de coco, Volvic Zest Citron
> 5% taxe simple Jucy fraise Volvic, Schweps Agrum, Lipton Ice Tea
> 8% double taxe Jus d’orange Minute Maid, Oasis tropical
> 10% triple taxe Coca Cola, Orangina, Sprite, Capri-Sun

 

Un article du Parisien[6] explique qu’avant la Loi Soda une canette de Coca Cola était taxée de 2.48 centimes. Chaque canette est désormais taxée de 7.44 centimes, soit trois fois plus.

Cette taxe a un effet dissuasif envers les industriels pour limiter la vente de produits trop sucrés en les incitant à diminuer la teneur en sucre de leurs produits. Elle permet également de subventionner des initiatives de prévention et d’éducation pour une alimentation saine et équilibrée.

Mais le sucre contenu dans tous les autres aliments est tout aussi dangereux, voire plus !

La loi Soda ne vise que les boissons sucrées alors que bien d’autres aliments soi-disant « bons pour la santé » contiennent tout autant de sucre. Au banc des accusés, il y a notamment les céréales du petit-déjeuner (constituées souvent de plus de 30% de sucres ajoutés), les biscuits, les yaourts aux fruits et autres desserts gourmands, les glaces, chocolats et friandises.

Ces aliments riches en sucres ajoutés sont tout aussi dangereux pour la santé que les sodas. Ces derniers permettent à ce tueur silencieux, le Sucre, de nous atteindre – et d’atteindre plus particulièrement nos enfants, les plus influencés par les publicités malhonnêtes.

Les industriels de ces aliments sucrés sont de véritables criminels !

Nous exigeons, Monsieur le Président, que vous interveniez au plus vite auprès de votre Ministre de la Santé, des autorités sanitaires et de la consommation pour étendre le champ d’application de la loi Soda aux autres aliments, et ainsi endiguer l’épidémie de diabète causée par le sucre.

 

1) https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/espace-presse/communiques/en-france-le-diabete-tue-chaque-annee-10-fois-plus-007818

2) https://www.federationdesdiabetiques.org/information/diabete/chiffres-france

3) https://www.contrepoints.org/2016/04/15/247322-lennemi-sucre

4) http://www.lesucre.com/sucre-et-equilibre/alimentation/les-francais-et-le-sucre/la-consommation-de-sucre-de-1850-a-nos-jours.html

5) http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2015/sugar-guideline/fr/

6) http://www.leparisien.fr/societe/nouvelle-taxe-soda-combien-allez-vous-payer-votre-boisson-preferee-maintenant-18-10-2017-7339125.php


Auteur : Olivier Duval

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (11)