N’EMPOISONNEZ PAS VOS ENFANTS À NOËL
 STOP AUX  JOUETS TOXIQUES 

Adressé à : Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé

ALERTE JOUETS TOXIQUES – C’est ce que les journaux devraient mettre en première page en ces fêtes de Noël qui approchent.

À la place, on nous sert du matin au soir des documentaires sur les traditions et les marchés de Noël.

Sans compter les heures de publicités que nos enfants avalent, montrant des jouets plus incroyables qu’ils ne le sont véritablement.

Mais voilà, la réalité est toute autre…

De nombreux jouets empoisonnent nos enfants, petit à petit, sous nos yeux attendris, sans que l’on s’en rende compte …

Attention aux vieux jouets en plastique

Qui n’a pas conservé quelques vieux jouets pour les offrir un jour à ses enfants ?

Les bons vieux jouets de notre enfance…

Les bons vieux jouets en plastique des années 70 et 80 …

Ces bons vieux jouets qui contiennent du plomb et du cadmium, hautement toxiques…[1]

Ne vous laissez pas aller au sentimentalisme et à la nostalgie. Résistez à votre envie de faire perdurer certaines traditions pour le bien de vos petits. Offrez-leur de nouveaux jouets.

Les jouets d’aujourd’hui sont sensés être plus sains car ils doivent répondre à une norme stricte.

Mais attention, pas tous…

Norme CE pas si stricte que ça !

Les jouets commercialisés en France doivent tous répondre à la norme CE. Elle est obligatoire dans l’Union Européenne.

Solidité, sécurité (risque d’ingestion ou d’étouffement), et résistance aux flammes. Ce sont les 3 exigences de cette norme.

La norme indique aussi que les jouets ne contiennent pas de substances considérées dangereuses par le règlement REACH, comme les phtalates.

Pourtant une étude de l’Anses en 2018 montrait que 20 % des jouets testés contenaient encore des substances dépassant les seuils autorisés.

Et ce n’est pas tout…

De nombreuses substances dangereuses ne sont pas encore dans ce règlement :

  • bisphénol A -> interdit dans les biberons mais pas dans les jouets
  • plomb
  • retardateur de flammes (brome)

Le tribunal de l’Union Européenne a identifié le bisphénol A en juillet 2017 comme «substance possédant des propriétés perturbant le système endocrinien et pouvant avoir des effets graves sur la santé humaine». [2]

Le plomb quant à lui est mortel à forte dose[3]. Il provoque :

  • colique saturnine
  • douleurs abdominales
  • encéphalopathies
  • neuropathies

Enfin le brome est une substance chimique très toxique pour l’Homme[4]. Il provoque des :

  • dysfonctionnements du système nerveux
  • dommages au foie, reins, poumons, estomac et système gastro-intestinal
  • cancers

On le retrouve dans les jouets, les outils électriques, les systèmes d’éclairage et dans les gros équipements électroménagers.

 

Question : Que fait notre Ministre de la Santé pour protéger nos enfants de ces substances ?

Imaginez toutes les substances toxiques qu’un enfant de 2 ans ingère quand il met des jouets à la bouche…

Mme Buzyn, en tant que mère, vous ne pouvez laisser les jouets empoisonner nos enfants à petit feu.

Les jouets ne doivent pas être sources de problèmes de santé mais de joie sous le sapin !

Il faut interdire à la commercialisation les jouets qui contiennent encore des phtalates, du bisphénol A, du plomb ou du brome.

NON AUX JOUETS TOXIQUES ! 

NON AUX PHTALATES, BISPHÉNOL A, PLOMB ET BROME DANS LES JOUETS !

SIGNEZ CETTE PÉTITION POUR LA SANTÉ ET LE BIEN-ÊTRE DE NOS ENFANTS.

Merci


Auteur : Flore Varentine

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (470)