VITESSE ET AVENIR DU PARC DE LA POINTE en devenant LE PATRIMOINE ECOLOGIQUE DE RDL.

Adressé à : LA MAIRIE DE LA VILLE DE RIV.-DU-LOUP
VITESSE ET AVENIR DU PARC DE LA POINTE en devenant LE PATRIMOINE ECOLOGIQUE DE RDL.

 

21 Septembre 2021

 

Mairie de RDL.,

65 rue de l’hôtel de ville, C.P. 37

Rivière-du-Loup, Qc, G5R 3Y7

 

 

Le Parc de la Pointe de RDL deviendrait le site du Patrimoine Ecologique de RDL.

 

 

Suite à une première lettre adressé au comité d’Urbanisation de la ville de RDL concernant la vitesse de la rue de l’Ancrage et une proposition que pourrait changer l’avenir de la Pointe de RDL et par le fait même régler la vitesse définitivement.

 

Cette missive s’adresse à tous les citoyens de la ville à nos élites et en particulier aux résidents de la pointe à ce qu’on aie une voix concernant notre environnement quotidien et à venir.

 

1- Considérant Le Parc de la Pointe de RDL ou le P.P. Comme un endroit privilégié du Bas du fleuve,

 

2- Considérant le P.P. un endroit des plus naturel, par les abords de l’eau, l’environnement, l’accès facile, sans oublier l'héritage Autochtone, Maritime et Ferroviaire serait un attrait des plus instructif, interactif, plaisant et paradisiaque pour les visiteurs et gens locaux,

 

3- Considérant qu’il n’y est pas d’endroit vraiment attrayant à long terme pour garder le tourisme plus d’un jour à RDL le P.P deviendrait la place idéal pour éterniser les touristes à RDL en aménageant la forêt environnante, par des sentiers pédestre et tous les accommodations s’y rapportant, d’ajout de différentes boutique vantant les produit et le terroir local avec des tables genre terrasse, musique, activité de rue tout cela sur le terrain du motel Loupi qui serait un lieu de rencontre spectaculaire, autour de jeux, de restaurations, de souvenirs, de repos, de fraîcheur, de belle rencontre, de discussion, de relaxation etc etc.

 

4- Considérant que les résidents du P.P. Ne veulent pas de nouvelles constructions ou d’aménagement sans leur approbation soit en déguisant le paysage ou ne s’assimilant pas aux constructions déjà existante soit automatiquement refusé. (Surtout un bloc à condo ou maison de ville au autre construction du genre brisant ainsi tout le charme et beauté encore naturel de la pointe.

 

5- Considérant le trafic désordonné par le bruit et la vitesse excessive et dangereuse (aucune prévention ne c’est fait suite à la lettre du 24 fév. 2021), il est très risqué et des plus déplaisant de prendre cette rue piétonnière des plus achalandée par les locaux et touristes soit enfants, familles, groupes, handicapés-es etc sera désormais une rue des plus plaisante à marcher pour tout le monde en réduisant la vitesse(20km/hres) de façon très autoritaire et le nombre d’accès aux automobilistes s’ìl y a lieu ou selon le besoin des résidents.

 

Si les élites de la ville considèrent que des trottoirs enlèveraient tout risque d’accidents (Ce qui est faux, juste à écouter les dernières nouvelles) , si il y en a qui veulent faire du trottoir, il y en a partout en ville. De plus, des trottoirs ne feraient pas très écologiques dans un ensemble que l’on veut le plus naturelle possible.

Et se bousculer sur les trottoirs ne serait surement pas une activité recherché par les touristes ou visiteurs.

 

Par conséquent,

 

nous citoyens du P.P. Nous exigeons à partir d’aujourd’hui le 21 septembre 2021 que toute construction à devenir ou future ou démolition soit interdite sans consultation et approbation des citoyens du Parc de la pointe.

 

Qu’il n’y est plus de coupe d’arbre ou de transformation majeure sans consultation des résidents , cela dans le but de garder le plus naturel ce PATRIMOINE ECOLOGIQUE que deviendra le Parc de la Pointe pour les générations actuelles et futures.

 

Par le fait même la circulation des véhicules moteurs sera mieux règlementée, par une surveillance adéquate , pose de radar pédagogique, pose de dos d’âne et plus de signalisation concernant la vitesse ou autre négligence par respect et sécurité pour les visiteurs, touristes er résidents.

 

Aussi, nous citoyens du Parc de la Point de RDL et du grand RDL. soussignons pour que soit considéré ces prévisions concernant l’avenir de la Pointe de RDL comme un héritage de nos ancêtre que l’on se doit de protéger si l’on veut transmettre aux générations a venir non pas un futur site genre rue de l’hôtel de ville ou Fraser mais bien de laisser un Patrimoine dont les génération à venir seront fières que ce site soit chez eux, que ça leur appartient et qu’on soient fières de pouvoir profiter de ce privilège aujourd’hui et se permettre un si beau site de fraîcheur, de chaleur humaine et de paix.

 

Je soussigné, Louis Veilleux du 14 de l’Ancrage. G5R 6B1

 

 

 

Suis en accord et appui cette nouvelle vision en devenir de la pointe de RDL.

 

Envoyer par courriel ou poster ou se rendre à la mairie le plus tôt possible…en indiquant : Pour l’ AVENIR DU PARC DE LA POINTE.

 

1- ville@villerdl.ca

 

2- Mairie de RDL.,

65 rue de l’hôtel de ville, C.P. 37

Rivière-du-Loup, Qc, G5R 3Y7

 

 

Présentement,le projet concernant la démolition complète ou en partie du motel Loupi pour être transformé en condo de luxe ou en maison de ville (Town-house) ou autre, on veut plus d’information et de consultation….

 

Alors, considérant que les élites de la ville ne semble pas avoir grand intérêt concernant la vitesse et la protection des citoyens , je propose donc qu'en transformant la Parc de la Pointe en PATRIMOINE ECOLOGIQUE de RDL. beaucoup de ces revendications se règleront par eux mème.

 

 

Patrimoine écologique

Définition

Héritage commun d'une collectivité se caractérisant pas l'ensemble de ses ressources naturelles (faune et flore) protégées, tel des parcs et des réserves naturelles.

Auteur : louis veilleux

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.details.postalCode %> <% signature.details.name %> <%signature.details.surname %>

Commentaires