STOP À LA SUPPRESSION DES TRAINS ET À LA FERMETURE DES GARES DE PROXIMITÉ !

Adressé à : nos élus et la SNCF

Le développement durable se doit d’être LA priorité du gouvernement, et pourtant, la politique d’offre ferroviaire est en chute libre sur un grand nombre de gares. La SNCF continue sa spirale infernale de réduction des arrêts TER malgré l’augmentation constante du nombre d’usagers de ces mêmes gares.

Le Président de la République dit vouloir maintenir un service public de qualité. Nos élus politiques parlent de transition écologique. Et pourtant, de plus en plus de gares ferment. Les usagers voient leurs temps de trajets allongés, quand ils ne deviennent pas impossibles. Ces mêmes usagers sont forcés de faire des heures de voitures, voire à déménager pour pouvoir garder leur travail. Les petits commerces ferment, le chômage augmente dans des zones déjà en difficulté. Les zones rurales se vident. Les bouchons et la pollution s’intensifient dans les grandes villes.

Chronique d’une fermeture annoncée de gare

Elle commence par des réductions d’horaires d’ouverture des gares, puis leur FERMETURE partielle jusqu’à leur fermeture totale ! Les guichets sont remplacés par une billetterie automatique, souvent en panne. De nombreux usagers doivent faire plus de 40km pour acheter leur billet ou recharger leur abonnement avec le moyen de paiement de leur choix. On nous annonce que d’ici un an, les billets de TER seront uniquement vendus en ligne. « Du côté de la SNCF l’objectif est affiché : il n’y aura plus un seul agent derrière un guichet TER en 2020[1]. »

La SNCF essaie de palier à la réduction du service en gare et au déficit d’information en installant des panneaux. Encore faut-il qu’ils soient à jour.  Ces fermetures, cette déshumanisation des gares de proximité, entrainent une détérioration du service public sur ces haltes ferroviaires.

Résultat : Le quotidien des usagers et notre environnement sont lourdement impactés.

Des centaines de milliers de personnes sont obligées de prendre leur voiture faute de transports en commun. Les routes sont saturées, les parkings sont bondés et hors de prix. Le prix de l’essence augmente. La foule se révolte et notre gouvernement s’étonne !

Des Trains dignes de l’âge de pierre

Comme si la fermeture des gares et la suppression des arrêts n’étaient pas suffisants, la SNCF fait voyager ses usagers dans des TER dignes de l’âge de pierre. Ils sont vieux, sales et sentent mauvais. Les retards s’accumulent, entrainant la frustration des voyageurs. Pour être sûr d’arriver à l’heure au travail, de nombreux usagers se lèvent une heure plus tôt pour prendre le train d’avant.

La SNCF préfère investir dans des lignes TGV plutôt que de satisfaire ses voyageurs les plus fidèles. Et pourtant, deux tiers des dessertes TGV sont déficitaires. En octobre 2014, la Cour des comptes relevait d’ailleurs que « la rentabilité des lignes diminue au fil de nouveaux projets de plus en plus coûteux »[2].

C’est scandaleux !!!! Il est grand temps de faire machine arrière et d’investir à nouveau dans les lignes TER. La fermeture des gares de proximité est purement inacceptable !

Mon message est simple :

NON à la fermeture des gares publics et à la suppression des arrêts !!!

Non à la mort de centaines de villages …

Usagers des TER, éco-citoyens, signez cette pétition, interpellons nos élus et la SNCF.

[1]https://www.europe1.fr/dossiers/sncf

[2]https://www.lepoint.fr/economie/les-lignes-tgv-loin-d-etre-toutes-rentables-29-06-2017-2139104_28.php


Auteur : Martin Leroux

<% $t("Number of signatures:") %>

<% $t("Hour") %> <% $t("Postal Code") %> Nom
<% signature.lapse %> <% signature.postalCode %> <% signature.name %> <%signature.surname %>

Commentaires (144)